Pour le Raptor Dissident, le fascisme c’est amusant

J’ai fouillé la poubelle du Raptor Dissident et j’en ai encore plein les mains.

ça commence par une blague pas drôle, du genre degré sous zéro de l’humour, le tout ponctué par un rire de hyène mal synchronisé. Ça se poursuit par l’énième racontar sur la supposée homosexualité de Macron, ce qui ne serait pourtant pas une tare hormis pour ce genre d’ idiots de l’espèce diplodocus rex qui la pré-supposent (c’est toujours plus facile que de penser) par le biais d’un cliché machiste foireux basé sur la différence d’âge du couple présidentiel… Lieu commun de comptoir, et formidable tarte à la crème toute pourrie même pas tenable par un gamin de cours primaire, sans s’attirer aussitôt une honte éternelle bien méritée. (Le respect des femmes,  ce n’est visiblement pas pour ce genre d’adulte arriéré là… Autant  l’apprendre donc dès le plus jeune âge).

Capture

 

Mais cette médiocrité intolérable ne suffisait pas.  Allons plus loin dans la surenchère… c’est gratuit. Ce petit faf qui me fait de plus en plus penser à Marsault tant il  croit si hautement spirituel de mêler (en justes proportions savamment étudiées pour attirer un buzz facile) le racisme, le sexisme, le machisme, le virilisme à deux balles et l’homophobie les plus convenues pour attirer le chaland en se faisant ainsi facilement de la thune), se répand ensuite dans une saillie qui se voudrait drôlatique à la De Lesquen. C’est dire le niveau de drôlerie, qui n’est chic que dans le milieux des bobos dorés du 16ème, et encore.  La séquence pathétique est portée par une fausse évidence bien raciste premier degré selon lequel il serait évident que les premiers pharaons ne pourraient pas avoir été – éventuellement – noirs, une horreur absolue pour ce genre d’individus au QI proche non pas de l’huitre (ce serait l’insulter), mais seulement de sa coquille.

Capture

.. Puis vient une séquence à tonalité faussement pédagogique qui se souhaiterait édifiante si elle en avait les moyens.   Bien enfouie sous ce monticule d’immondices,  qui sort du registre lolcatmdr ¹ audible par les seuls lapins crétins adeptes de ce genre de saloperies,  on y entend cet absurde braillard  (lire ici you tubeur)   se livrer à une pure propagande complotiste confusionnisme absolument pas drôle qui vaut son pesant de cacahuètes vacuité idéologique. On y tente de faire croire que MLP serait de gauche, que les catégories politiques, c’est pas pô bien et d’ailleurs au passage particulièrement réducteur, le tout sur fond d’attaque frontale anti-Usul (trop facile… ) qui raille avec un ton persifflant  la notion même de « fascisme »,  qui ne serait bien sûr qu’une illusion d’optique. Dans ce genre d’univers déculturé, comme tout se vaut et se situe sur le  même plan  que les rillettes du Mans ou la bêtise de Cambrai, il est donc devenu inutile d’opposer le moindre argument qui tomberait dans le vide, la terre de ces gens là étant encore si désespérément plate. Je ne me suis donc pas risqué à aller plus loin, au risque de me retrouver plongé dans le vide intersidéral de cet obscurantisme illisible et cynique là.

Quel camp sert ce genre de soupe indigeste pleine de grumeaux ma foi fort bruns,  je vous le laisse deviner…  Mais si après cela il y a encore des perdu.e.s qui tentent de réhabiliter pareille daube excrémentielle, qu’ils ne viennent surtout pas fourrer leur nez plein de morve dans mes pages encore blanches. Ils en seraient aussi extirpés comme des tiques de la peau de mon épagneul breton. Qui  oui même lui pleure à la vue de pareil étron tout sec. Passons bien vite notre chemin hors de ces lieux malodorants. Je ne vous remercie pas monsieur (avec un tout petit m, vraiment)  de m’avoir tant sali. Allez bien vous faire cuire le cul ailleurs, je ne vous retiens pas. out. Next.

¹ … un positionnement propre à une certaine jeunesse inculte totalement décérébrée par la fréquentation trop assidue de la plate forme pour gamers bas de plafond de JVC 18-25.

Post-scriptum : drame de la consommation (de you tubeurs tout pourris) : l’un ces consommateurs au font bas vient couiner ici pour nous faire part de sa frustration de n’avoir pas eu assez de lolcatmdr, pas assez de sexisme, pas assez de racisme, et pas assez  de confusionnisme politique. j’avais pourtant prévenus les perdu.e.s…  Devinez ce qui lui est advenu ? Voilà.

Capture.PNG

Une réflexion au sujet de « Pour le Raptor Dissident, le fascisme c’est amusant »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s