Marsz Niepodległości : les cathos /natios, WTF ! #antifa #NoNazis #Pologne

Capture.PNG

Quand j’ai vu ce qui précède, j’ai eu un choc. Mon âme d’antifa a vibrionné comme une toupie à musique, hurlant d’indignation et de honte internationale. Pardon ? Diantre ! 60 000 nazis ? je ne savais même pas qu’il y en avait autant dans toute l’Europe. Le péril brun est donc encore plus imminent que je ne le subodorais. Il est urgent d’agir. Aussi suis-je allé m’enquérir de ce dont il s’agit, fidèle à mes habitudes de blogueur : savoir raison garder, avant de crier au loup, s’informer correctement.D’où ça vient, ce truc  ? Viiite, l’ami wiki ! (ça évite au moins de dire trop de conneries 😉

Capture.PNG

 

Tout d’abord, le blaze du twittos qui propage ça, si abondamment et visiblement repris par ce macroniste grotesque de l’Important, que j’exècre pour sa veulerie, et sa façon sournoise de détourner les infos en les tordant de manière si grossière, comme j’en ai fait l’amère expérience autrefois, dans une vie antérieure.  Salem Rami,  l’auteur du tweet sensationnaliste, donc, est une lumière. Démonstration :

Capture.PNG

Bon, voilà qui donne un petit aperçu de la hauteur de vue et des capacités d’appréhension du monde par l’individu en question. (je sais, c’est petit. Passons).  Plus grave, j’ai pris connaissance des différents articles sur le sujet. Vous aurez deviné si vous me connaissez, le ton est un peu plus modéré. (voir liste des articles consultés ci-dessous. J’ai également vu cette vidéo).  Globalement, on y parle d’une fête nationaliste, dont la majorité rejette à la fois le communisme et le nazisme, bien qu’il ne soit pas exclu qu’il y ait en effet des individus proches des néo-nazis et des slogans plus radicaux et racistes, comme ceux communément cités sur le sujet, ignobles en effet :

« Dieu, honneur et patrie » et « Gloire à nos héros », quelques slogans xénophobes ont été entendus : « La Pologne pure, la Pologne blanche », « Foutez le camp avec vos réfugiés » ou « À coups de marteau, à coups de faucille, battre la racaille rouge » – ce dernier compris à la fois comme anti-communiste et anti-russe. Un des orateurs animant le rassemblement a affirmé que « la culture chrétienne est supérieure à la culture islamique ».

Voilà qui est déjà suffisamment préoccupant comme cela. Mais ne pas faire d’une minorité une majorité, voilà qui m’apparaitrait plus conforme à la réalité. La résurgence forte de ce genre de nationalisme,  partout en Europe, de mon point de vue, c’est déjà assez aussi inquiétant qu’ idiot comme ça. Alors, si en plus vous faites d’un pays qui a déjà payé un si lourd tribu au nazisme et tant souffert de l’antisémitisme un pays dominé par les nazillons, franchement, ça craint.

DOb7UeMW4AECqBA

Il faut savoir en outre qu’il n’y avait pas d’unité réelle, même à droite, ce jour là en Pologne. Il n’y avait pas moins de 12 manifestations différentes qui ont défilé dans les rues de Varsovie le 11 novembre, aux tonalités très diverses. Aussi était-il facile de faire dans le sensationnalisme habituel qui réduit tant le journalisme dans notre pays à ce qu’il ne devrait pas être. Relativisons (sans minorer : le racisme en Pologne est réel) d’autant plus qu’il y a eu également des contre-manifestations, bien que moins visibles et médiatisées. Mais ça, les antifas, ça ne fait pas le buzz. (je n’ai d’ailleurs par réussi hélas à trouver d’images et d’infos d’elleux. Merci ami.e.s lect.eurs.rices pour les infos complémentaires à ce billet). On préfère en général les accuser de tous les maux, les caricaturer arbitrairement, plutôt que de les soutenir lorsqu’ils font front (du courage, il y faut !) à pareil déluge de bêtise humaine. Car oui, pour moi, dans l’ensemble, ce que signifie cette « fête » (celle des Onéchénous polonais ?), le nationalisme et son corollaire, le patriotisme,  sont un abrutissement. « Ceux qui marchent joyeusement au pas cadencé ont gagné à tout jamais mon mépris… etc. (Einstein).

Annexe :

En Pologne, 60 000 personnes défilent à l’appel de l’extrême droite

Libé (AFP) : Pologne: importante manifestation nationaliste pour la Fête de l’Indépendance (reprise comme dab assez paresseusement par de nombreux autres journaux

Pologne : les nationalistes dans la rue pour la Fête de l’indépendance

VIDEO. « Foutez le camp avec vos réfugiés » : des dizaines de milliers de nationalistes défilent en Pologne

Pologne: une Fête de l’indépendance sous haute tension à Varsovie

 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s