#fakenews : @LePoint invente un complot visant les cadres du #FN

Encore un coup des antifas ! 😂😂😂 De quoi créer des alternative facts à la pelle. Ou comment propager une rumeur de toute pièce à partir d’une fake news… je me demande franchement quelle mouche a piqué le journaleux qui a pondu cette bouse. Bonjour la déontologie journalistique !     On serait bien en peine de la trouver ici…

Faire le lien entre un vol à la roulotte à Nanterre et l’agression du député du FN Pajot qu’on nous a vendue comme une agression d’antifas à grands renfort de tweets d’indignation collective des cadres du FN, alors qu’il ne s’agissait que de types bourrés (dans un bar, quoi de plus normal…), voilà qui est un peu fort de café. (Humour !). A moins de sombrer dans le délire complotiste de l’action d’un mystérieux groupuscule crypto-marxiste qui aurait des ramifications  à la fois dans les hauts de Seine et à  Béthune, franchement… fallait oser.  Tenter de donner si frauduleusement (quelle mauvaise came !) l’apparence d’un complot politique visant des cadres du FN à deux misérables faits divers qui n’ont franchement aucun rapport l’un avec l’autre, hormis l’appartenance politique des deux victimes, voilà qui porte un nom.  C’est brun, et mou, en général… On en suspecterait presque des sympathies extrêmement droitières à son auteur, visant à victimiser ce parti extrêmement droitier,  qui n’a franchement pas besoin de ça.

A moins que ce ne soit là l’effet des ravages de l’alcool, ou de la drogue ? 😉

La fatigue, peut-être, aussi ? je demande, juste.