ALERTA ANTIFASCISTA : violente agression fasciste à #Chambéry #antifa

Capture.PNG
source et communiqué ici

Vendredi  dernier, 20 octobre, en soirée, des membres et sympathisants de la Fédération Anarchiste de Chambéry se réunissaient dans un bar, chez Gigi, dans une ambiance décrite comme « conviviale et familiale » (femmes et enfants étaient présents).  Le groupe Tzimalia  (musique grecque) animait la soirée, lorsqu’une quinzaine de bas de plafond d’Edelweiss Pays de Savoie, Civitas et autres identitarés sont venus agresser (et pas qu’avec des  mots…) les personnes présentes.  Plusieurs d’entre elles ont été blessées,  dont un  militant du NPA.  (source . Mais aussi ici et)

Les petites frappes racistes, violentes et fascistes (mais n’est-ce pas la même chose ?) dont il s’agit ont une fois de plus fait preuve de leur totale irresponsabilité en commettant  cette violente agression dans un lieu paisible où il y avait des enfants et des clients qui n’ avaient rien à voir avec l’objet de leur ressentiment, quel qu’il soit (si tant qu’il y en ait un, ces pauvres types n’étant bien souvent que dans la violence gratuite, pour seul plaisir personnel). En outre, les imbéciles se sont vanté de leur projet sur l’une de leur page facebook… Ils osent tout.

22729110_10212920411743986_6162723513559793818_n.jpg

(on notera la consanguinité évidente avec les bas du frontDefend Alpes de Defend Europe et leur croisade ridicule). Bien sûr, j’exprime toute ma solidarité personnelle aux camarades blessés et à la propriétaire de la salle, dont j’apprends qu’elle a déjà menacée par ces mêmes personnes il y a quelques semaines.

Encore un épisode qui démontre que les fascistes de ce pays se sentent pousser des ailes sous le règne de Macron, avec un ministre de l’intérieur si peu soucieux de les combattre,  comme on l’a vu dans sa ville… et la manière dont il a si terriblement banalisé le projet terroriste d’extrême-droite du réseau récemment démantelé (voir ici). Aussi devient -il de plus en plus urgent et nécessaire, question de sécurité personnelle, de se regrouper rapidement pour constituer un front antifasciste, comme y invitait si judicieusement Samuel au lendemain des élections présidentielles. Il y  a urgence. Visiblement, à Chambéry comme ailleurs, la bête immonde est dans la place… No pasaran.

 

1 commentaire

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s