J’ACCUSE les « républicains » (sic) de fermer les yeux sur le #terrorisme d’extrême-droite #Lyon #Gud #PesteBrune #antifa

Aujourd’hui, et pour la  deuxième fois malgré l’interdiction préfectorale, le GUD, mouvement terroriste fasciste dont les nombreuses exactions et actes de violence ne sont plus à démontrer, appelle à manifester Place Carnot, à Lyon.

index.jpg

Partout en France, la facilité avec laquelle ce genre de groupes suprémacistes racistes paradent, se visibilisent et se médiatisent en toute tranquillité, sans être sérieusement inquiétés par des forces de l’ordre (en tous cas, bien moins que les opposants à la loi travail, régulièrement nassés et gazés) qui partagent si volontiers en privé leurs idées, commence sérieusement à poser question. Sauf à Monsieur Collomb, bien sûr, qui préfère si souvent minimiser, préférant s’en prendre aux défenseurs des droits humains plutôt qu’aux terroristes fascistes.

Pourtant, ceux qui se définissent comme républicains (sic), grands défenseurs de la laïcité si et uniquement s’il s’agit de stigmatiser une seule et unique religion (alors qu’à mon sens toutes sont également toxiques),  et qui sont si prompts à dénoncer le terrorisme quand il vient d’une certaine direction, sont bien étrangement aux abonnés absents. Préféreraient-ils donc, pour reprendre la fameuse sentence, « Hitler plutôt que le Front Populaire » ? On est en droit de se poser cette question quand on sait ce que je sais, et notamment qu’ils ont préféré faire interdire un colloque universitaire contre le racisme, plutôt que d’y joindre leurs talents pour dénoncer ce qui, aujourd’hui, est un véritable scandale et un poison trop couramment répandu, aussi sournois que le nazisme en son temps. En cela, les terroristes djihadistes ont gagné.

DLg4d89WAAAo8Z6.jpg
source

L’immense tartufferie représentée par ce vide médiatique là, venant d’un camp pourtant bien prompt à exprimer son indignation dès qu’il s’agit d’un événement qui a rapport de près ou de loin avec l’islam, en dit à mon sens assez long sur ce qu’il faut penser de la sincérité de  l’indignation ces gens là, idiots utiles du terrorisme. Le combattre, ce devrait être sans exclusive, ni aveuglement idéologique d’aucune sorte. Rien ne saurait le justifier. Mais j’accuse publiquement ces gens de fermer les yeux sur ce qui se passe d’inadmissible en France actuellement,  venant précisément de ce camp ennemi, ces fascistes qui s’implantent si aisément dans ce vieux Lyon là, si cher à mon cœur pour des raisons qui me sont si personnelles.  Aucune des arguties et autres effets de manche dans lesquelles ces sournois là se montrent si experts ne sauraient justifier pareille verrue dans notre pays, pas plus qu’à Lille, à Bordeaux, ou ailleurs…

Capture.PNG
source

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s