#Sapir, dis moi qui te soutient, je te dirai qui Je est #antifa

Capture

Celles et ceux qui me suivent assidûment ici savent tout le mal que je pense de ce confusionniste politique là, Sapir. Lui qui fut tant aimé d’une certaine gauche (probablement la même qui ne voit aucun inconvénient à relayer du Sputnik et du RT en louangeant Polony et en invitant Asselineau… ) à laquelle je renie le droit de se dire antifasciste quand elle soutient de pareils illusionnistes idéologiques. Lui qui fut autrefois si usuellement qualifié de rouge.brun, avant qu’il ne tire définitivement vers le brun en fréquentant un peu trop volontiers la tribu des Onéchénous. Le souverainisme en est le lien, simple tremplin vers l’extrême-droite, comme je l’ai déjà maintes fois démontré par des faits sur ce blog.  Je ne mangerai jamais de ce pain là.

La polémique qui le touche à présent est assez pathétique. Une flopée d’intellectuels (ou ce qui leur ressemble de loin)  s’est émue de ce que le blog de Sapir, Russeurope, soit prié d’aller voir ailleurs que sur la plate-forme scientifique sur laquelle il était jusqu’à présent hébergé. En voici les pièces à conviction :

Capture.PNG
source et suite

Voilà ce qui figure en effet à présent sur le blog du propagandiste  :

Capture0

Le ridicule ne tuant pas,  le « Monsieur » a donc tout le loisir, comme ses cousins du Fn le font si habituellement, de se poser en victime du politiquement correct et de la pensée dominante, dont il est pourtant bien, son positionnement n’étant que des plus courants à présent. Souverainisme, Euro-scepticisme, rejet de la monnaie unique, refus de l’impérialisme américain mais  étrange indulgence envers la volonté elle-même tout aussi impérialiste de Poutine… Une position largement partagée, au FN comme chez certains, tout aussi bas du front,  à la FI.

Quelle tempête dans un verre d’eau, que cette anecdote là, si habilement touillée par les uns et les autres… On me susurre dans l’oreillette que la décision en question provient d’un macroniste. Et donc ? Pour ma part, j’observe simplement les résultats et les réactions, me contentant du factuel qui m’arrange :

  1. un ennemi politique est privé (temporairement) de nuire : parfait. Pourquoi m’en plaindrai-je ?
  2. ses soutiens parlent de censure, alors que la décision me semble tout à fait cohérente avec la ligne éditoriale, la prose indigeste et si terriblement orientée de Sapir n’ayant plus grand chose de scientifique : dois je rappeler sa discipline d’origine ? on en est loin.
  3. pourquoi monter cette affaire en épingle, alors qu’il lui suffirait techniquement de faire émigrer son contenu vers une autre plate-forme de blogs ? (s’il pouvait ne pas choisir WordPress, ça m’arrangerait bien).
  4. quand je vois qui et quoi le soutient, tout est dit : sites d’extrême-droite, complotistes, confusionnistes… Ennemis d’hier et d’aujourd’hui. Rien ni personne qu’on ne puisse suspecter d’antifascisme d’aucune manière 😉  Voilà. Next.

.Capture.PNG

Capture.PNG

Capture.PNG

(Sur le yéti, lire… )

Capture.PNG

                                       😂😂😂

Post-scriptum : le confus économiste pro-poutine pense donc améliorer son cas en s’expliquant chez… un autre confus complotiste. Je suis hilare.

Capture.PNG

La boucle est-elle bouclée, où va-t-il également aller se défendre chez (rayer la  mention  inutile) Marianne, FDesouche ou l’Incorrect ? Y aurait une logique…

(sur Berruyer et Les crises, lire...)

Sur le même sujet, lire aussi Affordance

Enregistrer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :