Good Night, #Stormfront ! 😂 #NONazis #antifa

 

indexStormfront, l’un des sites les plus anciens et les plus populaires des suprĂ©macistes blancs des États-Unis sur Internet, vient de tomber. Le  statut de son nom de domaine donne l’information qu’il est «sous rĂ©serve», « une catĂ©gorie rĂ©servĂ©e aux USA aux sites Internet en litige ou programmĂ©e pour la suppression ». (source) On doit cette bonne nouvelle Ă  l’initiative louable de  « The Lawyers’ Committee for Civil Rights Under Law » (ComitĂ© des Avocats pour les Droits Civils…), un groupe Ă  but non lucratif. Ils ont dĂ©clarĂ© qu’ils Ă©taient derriĂšre cette dĂ©cision pour laquelle ils avaient exprimĂ© leurs prĂ©occupations auprĂšs de la sociĂ©tĂ© Ă©ditrice de Stormfront sur internet,  Network Solutions LLC,  et sa maison mĂšre, Web.com. Visiblement, leurs arguments ont portĂ©. Voici leur communiquĂ© :

« Leur site Web est un outil  utilisĂ© pour promouvoir la violence et la haine Ă  motivation raciale », a dĂ©clarĂ© Kristen Clarke, directrice exĂ©cutive du comitĂ©, dans un communiquĂ©. « Suite Ă  nos efforts, Network Solutions a retirĂ© le site. Nous travaillons Ă  travers le pays pour lutter contre la propagation des crimes haineux « .

« Nous continuerons Ă  utiliser tous les moyens de notre arsenal juridique pour perturber les mĂ©dias utilisĂ©s pour promouvoir et inciter Ă  la violence raciale dans notre pays », a ajoutĂ© Mme Clarke. « Surtout dans le sillage des Ă©vĂ©nements tragiques Ă  Charlottesville et de la propagation des crimes haineux Ă  travers le pays, Stormfront a franchi la ligne du discours autorisĂ© et a incitĂ© et promu la violence ».

 Au dĂ©part, dans les annĂ©es 90, ce forum nationaliste blanc, ensuite devenu site Web en 1995,  a Ă©tĂ© crĂ©Ă© par Stephen Donald Black, dit  Don Black, nationaliste blanc et ancien leader du Ku Klux Klan. Il a Ă©galement Ă©tĂ© membre du  American Nazi Party dans les annĂ©es 70. Il a Ă©tĂ© reconnu coupable en 1981 d’une tentative de renversement armĂ© du gouvernement sur l’Ăźle de la Dominique.

La suspension (si ce n’est la suppression) de Stromfront est une bonne nouvelle dont je me rĂ©jouis, en espĂ©rant qu’il ne rĂ©apparaitra pas de sitĂŽt sous une autre forme. Breitbart m’Ă©tait dĂ©jĂ  assez insupportable comme cela, alors ce genre d’ordure fasciste violente…

Post-scriptum : l’article  du Washington Times que j’ai utilisĂ© pour les besoins de ce billet nous dit que Stormfront comptait 300,000 membres enregistrĂ©s en 2015. Si on ramĂšne cette masse de crĂ©tins à  la population totale des USA, soit 325 457 716 personnes, voilĂ  qui nous fait un petit tas de fumier de 0,09 %. VoilĂ  qui ramĂšne ces abrutis Ă  leur plus juste proportion : peanuts.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion / Changer )

Connexion Ă  %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :