les USA, ignoble phare du racisme international ? #antifa

DHDqOV3XsAEW_Io.jpg
by Steve Brodner

Si je me sens obligé de m’intéresser de plus près à la situation des USA en ce moment, c’est que ce qui s’y passe depuis que ce crétin de Trump est président me semble particulièrement préoccupant pour l’ensemble du monde. C’est un très mauvais exemple qui est donné sur ce continent, qui consiste à montrer à toute la planète que le racisme, le sexisme et la xénophobie poussés à leur paroxysme sont des pratiques acceptables, alors que les défenseurs des droits humains seraient eux les véritables ennemis…

Capture.PNG

Maricopa County Sheriff Joe Arpaio announces newly launched program aimed at providing security around schools in Anthem, Arizona

Bien qu’il avait été condamné en juillet à juste titre à six mois de prison accompagnés d’une amende pour ses patrouilles anti-migrants illégales, la grâce accordée hier par Trump à Joe Arpaio, ce shérif d’Arizona aux méthodes brutales, sadiques et totalement amorales,  va clairement  dans ce sens. Ensemble, ils ont tenté de propager le hoax sur la naissance de Barack Obama au Kenya. D’après le HuffPost américain, ce bas du front particulièrement tordu et entêté est d’ailleurs allé jusqu’à  passer près d’un an à enquêter sur la validité de l’acte de naissance de l’ancien président. Ce sale type, qui cible tout particulièrement les Hispaniques, à la recherche de clandestins (alors qu’il est pourtant le  fils d’un couple d’immigrés italiens…), s’est un jour félicité d’avoir créé son « camp de concentration » :  « Tent City« ,  une prison qu’il a imaginée et créée, évoquant les camps de prisonniers de la deuxième guerre mondiale : des lits superposés en métal, alignés sous des tentes kaki entourées de barbelés. Ceci, dans une région où la température dépasse les 45°C en été.

Capture.PNG
source

… Jusqu’à présent, les générations précédentes pouvaient vivre avec l’idée que les sociétés évoluaient dans  le bon sens, allant vers un mieux être, un mieux vivre ensemble, en apprenant de leurs erreurs, même les plus monstrueuses… Jusqu’à la pire, l’Holocauste. Visiblement, tel n’est plus le cas grâce à des crétins comme Trump qui considère que les antifas sont une menace plus réelle et sérieuse que ses meutes de nazis qui défilent partout dans le pays si visiblement, enivrés par sa présidence, en arborant tranquillement des drapeaux à croix gammées sur leurs fenêtres, et caressant le fantasme insensé de répéter l’histoire la plus horrible. Depuis Charlottesville, on savait  à quoi s’en tenir sur la nature des préoccupations humanistes de ce président au front bas là. Le cas Arpaio ne vient qu’accentuer cette orientation  pernicieuse, attentatoire aux droits humains les plus fondamentaux. L’image qu’il donne de son pays devient totalement désastreuse à l’étranger, et j’espère que Trump le paiera au prix le plus fort qui soit. La mesure d’«impeachment» qui plane sur lui n’est que le sort le plus enviable que je luis réserverais quant à moi.

Capture.PNG

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :