La fin des haricots pour les neuneux de #DefendEurope

Capture.PNGLes nazillons de #DefendEurope repartent donc la queue basse d’où ils viennent, et c’est tant mieux. Ils ont   joué (à « Matelot, navigue sur les flots » ? Rires…),  ils ont perdu.  Ces bas de plafond pudiquement susnommés « identitaires » (racistes, nazis,  fachos, suprémacistes blancs, ça fait tache, surtout en ce moment…) viennent donc selon YY de capituler, faute de port qui accepte d’accueillir ces misérables. Comme je vous l’avais signalé lors d’un précédent billet, l’un de leurs derniers déboires (il y en eut d’autres…) les a vus en perdition au large des côtes tunisiennes , leur bateau en panne, et obligés de mentir pour échapper à la honte d’être secouru par… un navire de sauvetage de migrants. Ils étaient donc repartis à une allure si faible en raison de leur avarie qu’ils cherchaient un autre port pour les accueillir, mais ils se sont encore vus (après tous les autres, en raison de la mobilisation antifasciste internationale entraînant celle de la population sur place), refusés d’accoster par les autorités de Malte. Aussi ont-ils du abandonner en mettant un terme que je  souhaite final à leur mission..  inhumanitaire.

Les fascistes de Defend Europe vont donc être contraints, cette nuit, de quitter honteusement le C-Star, en haute-mer et dans l’obscurité, exactement comme ils étaient venus.

[…] Évidemment, en dépit de cette énorme liste d’échecs successifs, Defend Europe veut faire croire à un immense succès qui s’expliquerait, selon lui, par la suspension temporaire des recherches d’une partie des navires de sauvetage au large de la Libye. Mais c’est bien sûr faux.

Ce n’est pas le porte-voix des bouffons à lunettes noires qui a fait reculer provisoirement les navires de sauvetage, mais, d’une part, les tirs de sommations à balles réelles des gardes-côtes libyens et, d’autre part, les pressions des autorités européennes et, notamment, de l’État italien — ce dernier étant allé jusqu’à saisir l’un des bateaux de sauvetage et arrêter une partie de son équipage.

Propagateurs de fake news jusqu’au bout… du ridicule. Qu’on se le dise ! Et  que cela se sache… Nous avons besoin de vous demain à Lyon, dans la No Go Zone fasciste, qui doit être libérée de toute urgence de ces forces du mal. Faites passer. Merci.

Pour essayer de camoufler la réalité des faits et se faire passer pour les héritiers de Charles Martel, les membres de l’expédition anti-migrants donnent rendez-vous aux médias ce samedi 19 août à Lyon (18h à La Traboule, 5 montée du Change).

Nous invitons tous les antifascistes et antiracistes à aller les accueillir sur la terre ferme.

Non aux milices fascistes en Méditerranée, ni ailleurs ! Non à l’Europe forteresse !

DEFEND MEDITERRANEA, 17 août 2017

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s