Elle est pas belle, l’Amérique de #Trump ? #Charlottesville #NONazis

Capture.PNG
source

Baptisé « Unite the Right Rally »,  un déluge de crétinisme outrancier s’est abattu cette nuit sur la petite commune de Charlottesville, Virginie (43 475 habitants au dernier recensement de 2010).

Capture.PNG

Tout ce que les USA comptent de tarés racistes violents de la famille des suprémacistes blancs, du KKK aux alt-rights en passant par de vrais nazis  (tous ces braves gens qui ont porté Trump au pouvoir) avaient pour ambition de s’y rassembler sur le campus de l’Université de cette ville. Leur (maigre) prétexte ? La municipalité qui entend retirer d’un jardin municipal une statue du général sudiste Robert Lee… La majorité de ceux qui y étaient présents cette fois, environ un millier, selon le Washington Post, étaient des hommes de 20 à 30 ans, bien que de nombreux adolescents y soient également visibles.

Capture.PNG
source

Pourtant, les habitants de Charlottesville ne voulaient pas de ces nazis chez eux, et se sont fortement mobilisés pour les décourager. Même Airbnb s’est également engagé, en réaction à la grogne des propriétaires et des utilisateurs,  mécontents à la perspective d’accueillir chez eux de pareils bas de plafond, en  virant de son service ces fachos et en annulant leurs réservations, une semaine avant la fête des suprémacistes (voir ici).

Peu après 9h30 heure locale,  la marche a duré de 15 à 20 minutes avant de se terminer par des escarmouches lorsque les manifestants ont  rencontré un petit groupe d’opposants, sous la statue de Thomas Jefferson, le fondateur de l’université.

Une courte bagarre ayant éclaté entre les fachos et des antifas locaux, les policiers qui surveillaient  la marche ont aussi sauté sur l’occasion pour séparer les deux camps et arrêter les combats. La manifestation a ensuite été démantelée. Elle était organisée par Jason Kessler, un type que je suis ravi de ne pas connaître (mais si vous avez des infos, je suis preneur, pas trouvé grand chose sur le net en regardant brièvement). « J’ai vu des centaines de personnes chanter des slogans nazis et la police ne fait rien« . (source)

Le 8 juillet dernier déjà,  quelques dizaines de membres du Ku Klux Klan s’étaient  rassemblés dans cette ville, mais avaient été très largement surpassés en nombre et ridiculisés par les manifestants antiracistes et antifascistes.

… je reste sans voix devant un tel déchaînement de connerie et de violence… Amnésie totale d’un pays qui n’a pas connu les ravages et les atrocités du nazisme. Est-ce pour cela, seulement, que se produisent de pareils rassemblements ? Pour la seule raison d’une inculture crasse ? Où le mal est-il encore plus profond que cela et assistera-t-on encore ces prochaines années à un bégaiement de l’histoire sous une autre forme ? Déjà, les sorties belliqueuses de leur leader idiot font craindre le pire…

En attendant, entendre encore au 21ème siècle des cris comme « Vous ne nous remplacerez pas! » Et « Les Juifs ne nous remplaceront pas! » , de la part des descendants de ceux-là même qui ont exterminé les indiens et réduit les noirs en esclavage, pour les grand remplacer, voilà qui délimite assez bien les frontières de leur intelligence…

 

 

 

2 commentaires

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s