#AdamaTraore : un 1 an après, toujours pas de justice, et toujours pas de paix #BLM

Un an après,  toujours pas de justice. Et donc, toujours pas de paix. Je n’oublie pas, ne pardonne pas. Pour Adama Traoré, et toutes les autres victimes de violences policières. Vous ne voulez pas de la justice pour tous, mais seulement pour quelques uns ? Selon leur fortune personnelle, leur origine sociale, et leur couleur, alors, c’est bien cela ? Vous n’aurez pas la paix.