le racisme, c’est toujours chez les autres

Il est une posture étrange, dans notre pays, vis à vis du racisme, qui consiste à ne pas le traiter ou à le minimiser médiatiquement lorsqu’il ne provient pas de l’extrême-droite. Le dernier exemple en date le plus flagrant est celui qui s’est exprimé récemment dans la bouche même du président de la République :

Quand des pays ont encore aujourd’hui 7 à 8 enfants par femme, vous pouvez décider d’y dépenser des milliards d’euros, vous ne stabiliserez rien ».

Une phrase bizarrement minorée dans notre pays, mais jugée partout ailleurs dans le monde comme raciste. Et le cas du leader du monde libre (rires) en matière de racisme, ethnique ou social, ne cesse de s’aggraver :

DEhUi7dWAAMN-ZM.jpg

(merci @vivelefeu 😉

Mais il n’est pas le seul. D’autres exemples peuvent être repérés à l’étranger, que ce soit en Algérie, où ceux là mêmes qui sont victimes des propos orduriers de l’extrême droite française sont surpris en haut lieu à proférer le même type d’inepties xénophobes envers les migrants.

Capture.PNG
source

« Ces étrangers en séjour irrégulier amènent le crime, la drogue et plusieurs autres fléaux« , a accusé samedi, au micro de la télévision privée Ennahar TV, M.Ouyahia, directeur de cabinet du président Abdelaziz Bouteflika avec rang de ministre d’Etat.

« Ces gens-là sont venus de manière illégale (…) On ne dit pas aux autorités ‘jetez ces migrants à la mer ou au-delà des déserts’, mais le séjour en Algérie doit obéir à des règles« , a ajouté M. Ouyahia, également patron du Rassemblement national démocratique (RND), 2e parti d’Algérie et allié crucial du Front de libération nationale (FLN) de M. Bouteflika.

Dans un communiqué, Amnesty International a estimé « choquants et scandaleux » ces propos qui « alimentent le racisme et favorisent la discrimination et le rejet de ces personnes » ayant « fui les guerres, la violence et la pauvreté« .

On pourrait multiplier ce genre de déclarations bien dégueulasses  en trouvant d’autres exemples partout dans le monde, que ce soit en Inde, avec ses violences envers les africains, ou en Israël, où l’extrêmement droitier Netanyahu n’est pas en reste de déclarations ouvertement racistes envers les palestiniens. Et je ne parle même pas de la Hongrie, cet état pourtant européen qui glisse irrémédiablement vers le fascisme.  je m’étonne d’ailleurs que les instances européennes ferment les yeux sur sa situation de manière si coupable. Ce pays devrait être exclu de l’Europe.

Le combat anti-raciste ne devrait connaitre aucune zone d’ombre, et ne pas se complaire dans de soudaines indignations à géométrie bien variable, sous peine d’être décrédibilisé, comme c’est malheureusement en raison de cela déjà le cas pour un certain nombres d’associations dites anti-racistes françaises qui se complaisent dans des positionnement étrangement communautaires. Un communautarisme qu’ils dénoncent pourtant… chez les autres. Ce genre de positionnement prétendûment antiraciste qui dénonce le racisme surtout chez les autres se tire une balle dans le pied. CQFD.

2 commentaires

  1. Je voulais faire ou être.. juif Et black. Yes !
    ..socialiste, bicot kibboutzim Et coloré; en gros,

    (aparté) je n’ai vécu qu’un conflit, (pour voir?)
    Je zappe le Ghana: touriste, -Jerry R en surprise.
    Alors le Boom-Boom façon fratricide, ..ah la famille !
    sémite vs muslim, et sa (ses) bande-à-prophète.
    Ni aucun lien de parenté ni géographique: au Levant.
    L’Orient de Mare Nostrum; perso franco-blanc-helvète, ex catho.

    Bref, ai-je raté ma vie !?

    Eh non ! ..enfin grâce à qql procuration, mandat,
    (car) ma fille a maqué un circoncis, p’tit fils de rescapé,
    et mon aîné une cubaine, fille noire d’ex enchaînée.
    Merci à mes p’tits enfants d’être ce que je n’ai pas été !

    Moralité (??) ni j’arrive à oublier, ni à juger !

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s