à Hénin-Beaumont, le #FN instrumentalise une fausse victime de #Nice

Le FN ne recule décidément devant rien pour instrumentaliser le terrorisme à ses détestables fins. A Hénin-Beaumont, le maire n’a ainsi pas hésité à utiliser une fausse victime de l’attentat terroriste de Nice pour convaincre son conseil municipal et ses administrés de la nécessité d’armer ses policiers municipaux. Allons toujours plus loin dans l’abaissement moral… La fausse victime semble en outre être une habituée de la victimisation intensive, ayant été tour à tour enfant de la DDASS (selon son livre publié en 2014),  handicapée en fauteuil à cause de mauvais soins, victime des attentats du Batacclan et de celui de Nice (source). Quelle endurance…