#Syrie : #Macron coupable de compromission envers des crimes contre l’humanité

Fort de mon positionnement sur la situation syrienne (un sujet sur lequel je me suis exprimé à maintes reprises ici), lequel se caractérise par le refus catégorique de toute compromission avec le régime syrien et les exactions de son tyran sanguinaire, coupables de crimes contre l’humanité, je suis heureux d’apprendre l’existence de cette tribune et le réveil – enfin – des intellectuels sur le sujet. II était temps : le roi est nu.

Capture.PNG
source

La France dans la position d’État complice

Outre sa déclaration sur le fait qu’il ne voyait pas de « successeur légitime » à Bachar al-Assad, et que ce dernier n’était pas « l’ennemi » de la France, mais celui du peuple syrien, les signataires déplorent que « en reconnaissant la légitimité de Bachar al-Assad, alors même que ses crimes sont largement documentés, [le président français] place la France dans la position d’État complice ».

J’ai franchement honte du positionnement plus qu’ambigu et si dramatiquement exempt de considérations humanistes de l’Etat français sur ce sujet, et je m’associe donc sans réserve à ce qui est argumenté dans ce texte. La propagande devenue (déjà !) si tristement habituelle de l’Elysée, qui tort la réalité jusqu’à en faire des alternative facts,  n’y changera rien.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s