#Lety, cette monstrueuse insulte à la mémoire des roms.

Capture.PNG

je découvre cette histoire. Elle m’horrifie totalement. Comment, le sachant, a-t-on pu oser implanter pareille insulte à la mémoire des roms sur un lieu,  Lety (75 km au sud de Prague, République tchèque) qui a vu périr plusieurs centaines d’entre eux, dans des conditions si atroces ?

Capture.PNG

Malgré cela, il a donc fallu, samedi dernier,  que des militants anti-racistes d’une quinzaine de pays, mobilisés par l’ EGAM (European Grassroots Antiracist Movement (mouvement européen antiraciste) dénoncent une fois de plus en se rendant sur place l’existence de cette porcherie industrielle sur ce site d’un ancien camp de concentration nazi pour les Roms, appelant à son remplacement par un mémorial.

En avez vous entendu parler dans vos médias main stream ? Moi pas. Un simple exemple de la place faite aux roms et à leur histoire dans notre propre pays. Quantité négligeable ? On ne les évoquerait donc que pour parler exclusivement de leurs exactions, réelles ou imaginaires, et du démantèlement de leurs camps ?  Et donc, ils n’existeraient qu’en négatif, sur le chapitre de la négation de leurs droits ? Il semblerait. Cela m’attriste profondément.