Proximité idéologique de #Collomb et des #identitaires

Comme le dit la directrice du Bondy Blog, par le biais de laquelle j’ai eu l’info, je pose ça là :

Capture.PNG

Tout est dit. Dans un communiqué aussi hallucinant qu’halluciné, les bas de plafond xénophobes dont il s’agit, grâce à une opération de  pure com dont ils ont le secret, font une offre de prestation de service officielle… au Ministre de l’Intérieur. Ils lui proposent ni plus ni moins que de l’aider à rejeter à la baille les migrants, comme dans leur merveilleuse initiative inhumanitaire de sabotage d’opérations de secours de réfugiés en Méditerranée, « Defend Europe » (qui a eu le succès que l’on sait). Vouloir se faire les auxiliaires zélés des forces de l’ordre dans leur combat contre ce qu’il nous reste d’humanité, voilà une proximité de vues qui en dit déjà bien long…

Si l’on met bout à bout les pièces du puzzle sur le sujet de l’accueil de nos amis étrangers, dont on peut rêver traitement plus humaniste dans notre pays comme ailleurs, on constate qu’il y a une étrange logique établissant une certaine convergence de vues entre le positionnement extrêmement droitier du ministre de l’intérieur et la fachosphère française. Entre le discours tellement identitaire du Préfet du secteur de Calais que la juge des référés a été contrainte de recadrer, l’étrange bienveillance de Collomb envers les fachos dans sa vieille ville, son discours particulièrement véhément envers les défenseurs des droits humains, son laxisme étonnant envers les petits terroristes du Gud, et ces propos honteux de ce matin, voilà qui fait beaucoup pour de simples coïncidences. Se dessine un paysage extrêmement inquiétant qui ne plaide pas franchement en la faveur d’une France terre d’asile et soi-disant « patrie des droits humains »…. Réussir à placer l’extrême-droite en position de force plutôt que les forces antifascistes dans notre pays, beau bilan au bout d’à peine un mois d’un gouvernement qui se plaçait en défenseur de nos libertés fondamentales… ça plus le projet de loi de constitutionnalisation de l’état d’urgence, et celui de réformer la demande d’asile…  Sale temps pour les défenseurs de nos libertés !

3 commentaires

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s