le #GUD, une école de violence et de terrorisme #Nantes #antifa

Comme ils ne supportaient pas qu’une manifestation antifasciste aient pu avoir lieu dans leur ville,  4 militants et sympathisants au front bas du GUD n’ont rien trouvé de mieux que d’agresser à l’arrêt du tramway Du Chaffault, à Nantes, dans le cadre d’une véritable expédition punitive,  deux jeunes de 16 et 18 ans qu’ils suspectaient d’avoir collé des affiches antifas.  C’est à ça qu’on les reconnait, les fachos : la qualité et la force de leurs arguments…  Les 4 agresseurs ont été mis en examen aujourd’hui.

 

Une information judiciaire va être ouverte pour violences en réunion susceptibles d’entraîner une infirmité permanente et violences aggravées, notamment par la préméditation. La première qualification est criminelle et donc passible de la cour d’assises.

Le parquet a requis le placement en détention provisoire de ces quatre Nantais âgés de 19 à 28 ans, interpellés mardi et mercredi par la brigade criminelle de la sûreté départementale. (source)

4 commentaires

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s