La @_LICRA_ m’a bloqué : militant antiraciste, pourquoi j’en suis fier #antifa

Capture.PNG… et après, on se demande pourquoi les associations « antiracistes » estampillées par la faculté du bien penser sont discrédités dans notre pays.  Moi, je ne me le demande plus, qui pointe chez elles comme partout ailleurs leurs manquements, même les plus anodins,  à la cause qui m’est chère, qu’il s’agit plus que jamais de défendre quand on voit ça. Il y avait déjà eu le précédent de SOS racisme, qui avait également sucé la roue des activistes neuneus d’extrême droite, à l’occasion de l’histoire du Parc Léo. Puis il y a eu celle de la Licra à propos du Nyansopo festival, qui  a tout pareillement plongé tête baissée sur la carotte moisie balancée par la fachosphère, sans discernement ni investigation complémentaire…

Capture.PNG

Ils n’ont pas du apprécier que je contribue à mon humble façon à leur mettre le nez dans leur caca. Et que je souligne avec insistance à quel point la différence de traitement, selon que tu seras noir ou blanc est un peu trop visible, et devrait déranger tout(e)  militant(e) antiraciste. Toujours est-il que de mémoire de militant des droits humains, je n’avais jamais vu ça, ce phénomène est inédit, et à mon sens totalement aberrant. Voir des associations dites « antiracistes » s’en prendre avec autant de virulence sinon davantage aux populations potentiellement victimes de racisme et aux antiracistes et antifascistes plutôt qu’aux idées réactionnaires et carrément fascistes de l’extrême-droite, même la plus radicale, voilà qui est en effet un peu difficile à comprendre. Moi, je m’en fous :  je sais qui je suis. Mais je pense à la cause à défendre, au combat à mener, plus globalement. Ces associations prétendûment antiracistes qui cèdent comme le moindre électeur du FN à la panique identitaire à la première petite secousse venue, je trouve cela plutôt pathétique, en vérité. Et ça les décrédibilise durablement.

Capture.PNG
.
capture1
La cause dont il s ‘agit devrait pourtant imposer de réunir toutes nos forces et s’en prendre un peu plus visiblement, frontalement et efficacement à notre ennemi commun, qui lui n’est pas imaginaire lui, et qui a réuni 10 millions de personnes dans les urnes. Faut vous reprendre là, les assoces antiracistes. Bloquer jusqu’à  mes amis noirs, c’est pas joli, joli…

Capture.PNG

je dirais même que ça fait tache sur votre CV. Alors je le note en archive ici, voilà, ça vous apprendra à vous tromper de combat.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s