Urgence, notre police viole la loi et les droits humains #AmalBentoussi #antifa

je trouve cet événement particulièrement grave et préoccupant pour la bonne santé démocratique de notre pays et le respect des droits humains. Hier soir, Amal Bentounsi,  la sœur d’Amine Bentounsi (tué à 29 ans d’une balle dans le dos par un policier qu’il tentait de fuir, le 21 avril 2012, à Noisy-le-Sec), fondatrice du collectif de lutte contre les violences policières “Urgence Notre police assassine”, a été arrêtée dans des circonstances attentatoires aux libertés publiques les plus élémentaires.  C’est le Bondy Blog qui nous en raconte les détails  :

Amal Bentounsi se trouvait ce mercredi 7 juin dans le quartier de la Pierre Collinet de Meaux où elle a grandi. Alors qu’elle filmait et diffusait sur Facebook le contrôle de jeunes par la police dans le quartier, elle a fait l’objet, elle aussi, d’un contrôle avant d’être interpellée et menottée par les fonctionnaires. Ils lui reprochent d’avoir diffusé des images lui répétant que cela est illégal. Pourtant, rien ne l’interdit.  (la suite ici).

En effet, et ce n’est pas la première fois que la question se pose et que les forces de l’ordre ignorent les dispositions légales en la matière. Les journalistes indépendants en font régulièrement la triste expérience. Aussi est-il utile de rappeler qu’il n’est absolument pas interdit d’enregistrer des images et du son d’agents de forces de l’ordre dans l’exercice de leurs fonctions, sauf dans des circonstances très particulières qui ne sont pas réunies ici (Se référer à cette circulaire datant de 2008 intitulée “Enregistrement et diffusion éventuelle d’images et de paroles de fonctionnaires de police dans l’exercice de leurs fonctions”).

Mais comme il est facile pour ces gens là (dont certains comme on le sait bien se révèlent à l’épreuve des faits tellement ivres de la toute puissance que leur confère leur rôle d’autorité qui dévie si vite en autoritarisme)  de pratiquer l’abus de position dominante et d’autorité…  La force physique étant l’apanage des seules forces de l’ordre, même quand elle est injustifiée, comme il est aisé de prétendre qu’un prévenu a « refusé de se soumettre à un contrôle d’identité »… Qu’eux le prétendent, alors qu’ils sont à la fois juges et partie, pourquoi pas. Mais que des journalistes le maintiennent, alors que les images de l’action qui circulent sur les réseaux sociaux prouvent tout à fait le contraire, voilà qui n’est pas supportable. Un manque de professionnalisme évident.

Capture.PNG

C’est faux, comme le démontre très clairement cette vidéo diffusée sur le compte facebook du collectif. Amal Bentounsi n’y oppose aucune résistance (j’admire même le calme dont elle fait preuve), alors que les gros malabars dont il s’agit n’hésitent quant à eux nullement à la malmener, à 4 sur une femme aussi frêle…

 

Mais la seule force légitime étant de leur côté, et la vérité officielle pareillement, ils pourront toujours prétendre, comme c’est une pratique si tristement habituelle,  avoir été agressés dans un coin sans témoins,  même si ce n’est pas le cas.

Voilà en tous cas un événement qui en dit long sur l’état de notre ripoublique… à mettre en parallèle d’un autre cas tout aussi préoccupant pour nos libertés fondamentales : celui de ces deux personnes menottées en plein procès alors qu’elles n’étaient que témoins ! Une honte absolue. Si l’on voulait faire taire toute opposition politique au gouvernement de Macron et à ses idées obsolètes et contraires à nos intérêts populaires, on ne s’y prendrait pas autrement. Mais avec un « démocrate » (rires) tel que l’actuel ministre de l’intérieur, plus dur envers les militants de gauche qu’envers les fascistes et l’extrême droite la plus radicale, comme ici dans sa ville, je ne m’attendais pas à autre chose. Les prochains mois risquent d’être encore plus difficiles que sous Sarkozy et Hollande pour les militant(e)s défenseurs de nos libertés… surtout quand on voit ce qui se profile de si dangereux en plus haut lieu ! (Une attaque contre la démocratie que l’extrême droite n’aurait pas renié…).  Les lois d’exception permanentes, c ‘est maintenant.

 

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s