les clients d’ #Orange savent-ils qu’ils financent l’extrême-droite ?

Les lecteurs/trices les plus assidus de ce blog commencent à connaître je l’espère, vu le nombre d’articles consacrés, l’initiative des Sleeping Giants, à laquelle je participe quand je peux, à ma modeste façon.

Capture.PNG

Pour résumer rapidement, il s’agit de s’en prendre aux financements des sites haineux et des réseaux qui propagent des discours de haine raciste, sexiste et homophobe,  au travers de leurs financements provenant de recettes publicitaires. Comment ? Grâce à la pression des relais de particuliers volontaires sur les réseaux sociaux, les « sleeeping giants », qui soutiennent la démarche en y apportant leur concours à des titres très divers. 

Or, il se trouve que ce réseau contre la peste brune ne parvient pas à faire entendre raison et éthique à un financeur pour le moins surprenant, puisqu’il s’agit d’Orange. Quelques détails pour juger de notre bonne foi.  , ont été contactés par un « sleeping géant »  afin de leur signaler l’inclusion de leur pub sur le site d’extrême-droite américain Breitbart à partir du 15 mars. On aurait pu se féliciter de leur réactivité puisqu’ils ont répondu le jour même :

Capture.PNG

Sauf que depuis, plus rien. On peut être légitimement d’autant plus étonnés qu’en parallèle, (la branche Belge francophone), et sollicités selon la même procédure, ont quand à eux bloqué  Boulevard Voltaire.  Mais là, rien. On est donc en droit de se dire que si cette attitude n’est pas plus largement dénoncée que par les seuls relais habituels des sleeping Giants sur twitter, et par ce modeste blog, rien n’avancera, et Orange continuera de financer tranquillement le racisme, le sexisme et l’homophobie des habituels sites haineux à travers le monde, comme en France.

On aurait pourtant pu s’attendre  à ce que cette holding dans laquelle l’état français à ce que j’en sais est encore largement présent soit plus sensible que tout autre au message anti-raciste. Tel n’est pourtant visiblement pas le cas :

Capture.PNG

je leur ai donc accordé, dans ma grande indulgence, une dernière chance de se racheter :

Capture.PNG

Mais rien, nada, que dale. silence total… ement incompréhensible. Aussi,  l’heure de l’ultimatum étant atteinte, je propose que nous passions en effet à une autre étape.  Puisque Monsieur  Richard fait la sourde oreille, je propose que nous mettions en place une campagne d’information auprès des clients d’Orange, par le biais par exemple de messages répétés sur les réseaux sociaux,  pour faire connaitre cet étrange entêtement à financer des sites d’extrême droite dans un premier temps. Et si cela ne suffit pas, pourquoi par exemple ne pas lancer une pétition demander le retrait de toutes leurs pubs des sites de haine, et la médiatiser ? Si le problème persiste, nous verrons ce que nous pourrons faire alors en nous concertant collectivement. En attendant, faites passer.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s