#kwassakwassa ? ça : du racisme bien dégueulasse de #Macron #LREM

… mais où est donc passé le « leader du monde  libre » (rires), grand commandeur des croyants de La Secte en Marche, ardent défenseur de la démocratie, antifasciste de la dernière heure et grand rempart ultime contre l’extrême-droite ? Quand on voit de telles déclarations, on se demande, vraiment…

Capture.PNG

j’ai honte pour lui… Le genre de blagues racistes bien grasses qu’on pourrait trouver sans trop de peine dans la bouche et le cerveau fortement embrumé des piliers de bar décérébrés (au hasard…),  d’Hénin-Beaumont. Qui tout comme lui se croient probablement aussi spirituels et irrésistiblement drôles. Pourtant, quand on sait que les traversées entre les Comores et Mayotte à bord des kwassa-kwassas,  desquelles il trouve matière à plaisanterie, auraient causé la mort (selon un rapport du Sénat daté de 2012) d’ « entre 7.000 et 10.000 » personnes depuis 1995, il n’y a franchement pas de quoi faire le malin. ( D’après un article de RFI de juin 2014, les autorités comoriennes évoquent quant à elles « au moins 12.000 » morts.)

CaptureL’antiracisme de façade dont ce si glorieux président se prévalait, lui et ses adeptes,  aura visiblement duré ce que durent les roses dont il est éclos 😉 Signalons à ce sujet qu »un rassemblement de protestation contre ces propos infects  a eu lieu hier à Paris, réunissant plusieurs centaines de personnes :