Pourquoi le ministre de l’intérieur laisse-t-il des fascistes s’implanter à ce point dans sa ville ? #Lyon #Gud #antifa

Capture.PNGSympathisant depuis de nombreuses années puis adhérent l’année dernière du DAL, il me semble connaitre un peu les questions d’accès au logement des plus démunis, ma pratique professionnelle auprès des publics « en difficultés » venant assurer le tout. Aussi, je considère cette occupation par le GUD d’un immeuble à Lyon – une véritable déclaration de guerre des fascistes français à mon sens –  d’une manière plus sensible. Déjà, pour préalable important, relever l’hypocrisie fondamentale au cœur de l’affaire.  Elle consiste, après avoir prétendu leur donner à manger dans une démarche particulièrement condescendante,  avec des soupes au cochon, pratique ignoble, à se préoccuper des plus démunis si et uniquement si l’on peut les opposer les uns aux autres : les « de souche » (expression totalement ridicule démentie par toute analyse rationnelle sérieuse) aux étrangers, les blancs aux autres, les « de papiers » aux  « vrais français ». Or, pour nous, plus démocrates et véritablement soucieux de droits humains (et non pas selon un regard aussi torve), lorsque le DAL procède à des réquisitions de logement, c’est afin de protester contre la non application de la loi DALO. Et pour nous,  la misère n’a pas de couleur ni de religion.  (Hélas, nous ne savons que trop bien à quoi nous attendre de la part de l’extrême droite en matière d’aide sociale, leur escroquerie ayant déjà été éventée par le précédent de l’expulsion du Secours Populaire d’Hayange). Ensuite, comme cela a déjà été relevé dans la plupart des papiers que j’ai vu fleurir aujourd’hui (comme par enchantement, alors que l’affaire ne date pas d’hier),  avec plaisir toutefois (je m’attendais à ce que cette affaire ne soit pas ébruitée au delà de notre communauté vigilante et antifasciste habituelle), pointer le fait qu’il s’agit d’une pratique importée  des bas de plafond italiens de Casapound, déjà invités comme on le sait dans les locaux de la No Go Zone fasciste de cette engeance puante là,  dans le vieux Lyon. Une occupation rendue possible par la passivité honteuse de l’hypocrite nouveau ministre de l’Intérieur et (toujours) maire de Lyon, pour qui l’extrême gauche est davantage l’ennemi que l’extrême droite la plus radicale, même meurtrière Aussi, nous sommes nombreux à nous interroger sur cette étonnante passivité de la municipalité de Lyon,  à qui appartiennent les locaux occupés par ces fachos dont l’alibi « social » n’est qu’un prétexte pour assoir encore davantage leur présence idéologique sur cette ville. Une telle inaction à l’égard de ces racistes qu’il s’agirait pourtant bien dé déraciner de toute urgence est d’autant plus inexplicable  que Collomb n’hésite pourtant généralement pas à le faire en matière de squat lorsqu’il s’agit d’autres personnes… comme, au hasard, des migrants.

Le fait que plusieurs journaux et sites d’information prennent le soin d’informer correctement sur ce groupe ultra-violent qu’est le Gud, (contrairement au Progrès,  qui se fait uniquement le relais des positions de ces fascistes)  et sur cette implantation supplémentaire des fascistes à Lyon est un apport précieux en termes de lutte contre la peste brune dont il s’agit. Merci à eux pour leur courage, certains d’entre eux je le sais le payant parfois d’intimidations assez détestables. On connait.

Post-scriptum : Les ami(e)s du Groupe Antifasciste Lyon et Environs viennent de réagir également  en appelant à un rassemblement de protestation, que je partage. Voici leur texte :

Capture.PNG

La suite ici

Enregistrer
Post-scriptum : au 13.06.2017 : j’apprends à l’instant que le tribunal d’Instance de Lyon a demandé l’expulsion immédiate du Gud de cet immeuble. J’attends de voir la suite, et notamment l’attitude de ces fanfarons…

4 commentaires

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s