de la toxicité mentale d’une pieuvre islamophobe lâchée dans la galaxie internétique

En inspectant la page facebook du bas de plafond d’hier (Bonjour, MONSIEUR NICOLAS TROUDET, 45 rue de Poliveau !) qui a cru bon de me menacer alors qu’il y recèle bien des ordures potentiellement susceptibles d’être qualifiées judiciairement en délits d’incitation à la haine raciale ou religieuse, j’ai noté un petit détail qu’il convenait d’éclaircir. Je connaissais en effet la plupart des sites et blogs propagateurs de merde hautement toxique auquel il s’abreuvait, hormis un. Aussi ai-je procédé à quelques investigations internétiques. Edifiant. Au départ, ce que NICOLAS TROUDET propageait comme merde raciste provenait de ce blog :

Capture

… On notera que ce que publiait NICOLAS TROUDET sur son compte facebook

nicolas-troudet-28.png

… a bien la même adresse que le blog en question :

Capture

…. Passons sur son contenu aisément identifiable qui correspond à l’obsession de ces gens là pour l’islam, eux qui passent plus de temps à se consacrer à ce sujet visiblement fortement pathologique que les musulmans eux-mêmes. Une marque de fabrique incontournable de ces gens à l’identité fragile qui s’égarent dans la voie sans issue de l’extrême droite.

J’ai remarqué que ce foyer d’infection raciste détenu par une seule et même personne  se retrouvait dans un nombre incalculable de « lieux » numériques :

Capture.PNG..

En déroulant la pelote de laine très méthodiquement, on peut constater que le contenu toxique répandu par cette personne se répand dans les endroits les plus inattendus…

… sur facebook :

Capture.PNG

.

… sur une multitude de blogs complotistes, comme celui-ci :

Capture.PNG

.. un long texte de la même, puisque signé :

Capture.PNG

On la retrouve sous des apparences plus présentables sur son blog de Médiapart, abandonné depuis 2009 visiblement  :

Capture.PNG

.

… ou bien ici  :

Capture.PNG

.

…. ou là (ce site est un peu plus connu dans la fachosphère, auquel j’ai déjà consacré un billet bien salé )  :

Capture.PNG

.

Et encore vous épargnai-je une interminable mise en revue de tous les lieux de perdition complotistes, racistes et islamophobes dans lesquels cette personne s’est égarée, par respect pour sa dignité personnelle. Elle est visiblement en souffrance.  Paix à son âme.

Mais le message que je voulais faire passer ici, c’est l’illustration très factuelle de ce qu’une personne mal intentionnée ou psychiquement dérangée peut faire bien des dégâts en polluant le net de sa vision complotiste et raciste du monde. Par contamination, en tissant ce genre de toile d’araignée, à travers des blogs et des sites qui se prétendent relais de « ré-information » (l’autre nom de la peste brune), elle attrapera fatalement, question de patience, aussi aisément les incultes psychiquement instables et fortement vulnérables à ce genre de prosélytisme politique et de propagande que ne le ferait l’insecte bien réel. Les dégâts, bien que plus sournois, n’en sont pas moins aussi considérables pour notre commune humanité, qu’il s’agirait de préserver plus  efficacement. Question de salubrité publique. Notre santé mentale en dépend, et il m’est désagréable de constater chaque jour un peu plus que les plus démunis et les plus vulnérables, qui ne disposent pas en quantité suffisante d’un capital de sens critique et d’analyse objective de ce qu’ils lisent,  ne sont guère, je dirais même pas du tout [à moins d’être hébergés par une institution (et encore)]  protégés contre ce genre de contenus viciés, fortement anxiogènes, voir carrément problématiques en termes d’incitation à la haine. Laisser une personne en souffrance psychique devant un ordi et la laisser se diriger seule, sans assistance, vers ce genre de contenus ne peut que lui être préjudiciable. Cela va au-delà du seul registre politique, quand bien même il est entendu que baignant dans ce genre de contenu anxiogène et orienté, on ne peut qu’être en conformité avec la frange la plus identitaire, raciste et d’extrême-droite de ce pays, ça va de soi. Mais le problème va bien au delà : c’est une question de santé publique, à mon sens, dont nos élus et responsables ne se préoccupent guère. Et pourtant, j’en vois les dégâts tous les jours. Et l’étrange passivité de nos décideurs. La France est tellement en retard en termes de protection contre les messages de haine, et leur modération par les réseaux dits « sociaux » !  Il n’y a pas que les terroristes djihadistes  qui se radicalisent tous les jours sur le net. Suivez mon regard

Post-scriptum : grâce à une reprise de l’un de ces tweets, celui qui suit, je découvre que cette personne a un compte twitter… Aucune méprise possible, son image de profil correspond à celle que j’ai déjà vue sur d’autres sites (voir ci-dessus).  je sens que je n’ai pas fini de faire des découvertes…

Capture.PNG

Enregistrer

1 commentaire

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s