WWK et Citadelle fasciste de Lille : le lien de la haine meurtrière.

Les noyés de la Deûle n’en finissent pas de faire des vagues dans le monde des vivants, et c’est tant mieux. Il convient de leur rendre justice, mémoire, hommage.  Nous nous y employons, chacun(e)s selon notre lieu, rôle, et possibilité, grâce à nos outils respectifs. Le mien est clairement ce blog. J’ai suivi à la trace les vermines racistes planquées derrière ces 3 lettres : WWK. Décrit leur univers de violence, de perversité et d’isolement mental. Noté l’influence détestable de soi-disant plus adultes qu’eux qui se défaussent si lâchement de toute responsabilité, même (surtout ?) morale. Je les ai traqués jusque dans l’enceinte du Tribunal, à l’aide de mes yeux sur les réseaux. Et je vois à présent leur connexion, qui ne m’étonne guère, avec cet autre nid de vermine fasciste dans la région : la Citadelle.  Ce lieu est proprement intolérable dans une « démocratie » qui se respecterait en ne tolérant pas que fleurissent de pareilles salles putrides dans lesquelles il est si aisément toléré qu’on puisse professer en public qu’une couleur de peau est supérieure à une autre. Et que celui qui n’aurait pas la bonne serait un être inférieur à proscrire, comme l’a fait sans hésiter devant témoin le patron de la Citadelle. Mais quel lien entre ce repaire identitaire bcbg (sig. Heil !) et la bande de nazis picards ? Le voici éclairé par le groupe « Action Antifasciste NP2C » :

Capture.PNG

(je sais grâce à mon billet sur ces identitaires là que la photo de gauche provient d’un reportage de Libération dont je vous conseille vivement la lecture…).

A ceux qui préfèrent fermer les yeux et banaliser ces idées et/ou ne s’émeuvent que lorsqu’il s’agit d’être antiraciste le temps d’une élection, je dis que l’extrême droite, dans notre pays, tue. Aussi,  je suis solidaire (si j’habitais dans ce coin, nul doute que je serais avec eux) de toutes celles et ceux qui rendront hommage le 12 mai à Hervé Rybarczyk, le guitariste du groupe Ashtones assassiné par ces nazis, qui vient s’ajouter à la déjà trop longue liste de meurtres perpétrés par l’extrême-droite dans notre pays.  No justice, no peace.

Capture.PNG

1 commentaire

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s