Nicolas TROUDET, gérant de la SARL Nitro, me menace. Il n’aurait pas dû ;)

Suite à cet article, où je relayais surtout les fabuleux exploits de Jean-Charles, militant de l’Adsav et accessoirement gardien de prison nantais suspendu pour des saluts nazis dans le tramway nantais, en septembre 2014,  Nicolas Troudet me confirme donc indirectement qu’il est bien le gérant de la  SARL NITRO. Même pas besoin d’enquête, ni de la moindre investigation, puisque ce charmant Monsieur qui s’est dénoncé tout seul (je suis hilare… Mékeskisontcons !) a cru bon de me menacer de la manière suivante :

Capture.PNG

… Ignorant de la chose numérique et des arcanes d’internet contrairement à votre humble serviteur, c’est ballot, mais il n’a pas pris la peine de considérer que j’obtenais ainsi, grâce à cette menace qui vaut ce qu’elle vaut, et ne traduit que sa seule fébrilité, à la fois son adresse internet, son adresse IP, et son compte facebook. Celui-ci étant public puisque non-verrouillé, je suis donc allé y faire un tour. Aucune méprise possible : si tant est que j’ai eu même une fraction de seconde le moindre doute sur les opinions particulièrement nauséabondes de ce Monsieur, je n’en ai plus. Voilà les publications que l’on peut trouver sur son compte,  que je livre à votre appréciation.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

… Sans commentaire. (ah si ; les sources de ses publications ; le nec plus ultra de la fachosphère. Instruisez vous). Par ailleurs, ledit petit Monsieur a cru bon de menacer également les responsables du blog Bretagne-info, qui ont donc ajouté à la suite de leur article,  que je ne faisais que relayer,  cet addendum :

MISE A JOUR : M. Nicolas TROUDET, gérant du « Relais des Pêcheurs » nous fait savoir qu’il nie avoir jamais été porte-parole d’Adsav contrairement à ce qu’indiquait Coté Quimper le 25/10/2014. Nous remarquons qu’il n’avait pas poursuivi ce média pour cette affirmation. Par ailleurs, il affirme accueillir aussi bien le FN que la CGT dans son établissement. Nous avons transmis cette affirmation à l’UL CGT de Pontivy.  Nous publierons sa réaction si besoin. Enfin, nous n’avons absolument pas l’intention de nuire à la réputation de M. Nicolas Troudet et de son établissement. D’ailleurs nous notons que M. Troudet Nicolas ne nie pas être le frère de M. Troudet Jean-Charles et qu’il ne poursuit pas le Parti de la France ni le FN du Morbihan pour avoir publié des affiches avec l’adresse de son établissement. S’il souhaite nous poursuivre en justice comme il le prétend, nous pensons que notre avocat, prévenu de son éventuel plainte, sera à même de faire valoir notre bonne foi. Pour notre part nous ne manquerions pas d’assurer la plus grande publicité à une telle plainte. Bretagne info.

Voilà qui est très clair. Que la justice fasse son travail. Et nous, le nôtre :=)

(Un procès politique ? chouette, chouette, chouette !).

2 commentaires

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s