#Mastodon contre la #PesteBrune #antifa #LGBT #noFn #NoNazis

C85YbfoXYAAad7tDepuis quelques  jours, je fais connaissance et je furète dans un nouveau bouzin social, Mastodon. Je m’évade, loin des soucis quotidiens. ça fait du bien. Je vais de surprises en surprises, et de rencontres en connaissances nouvelles, au gré de mes pérégrinations. J’apprends beaucoup, l’esprit ouvert. Rafraîchissant. ça lave la tête et ça change de cet autre réseau social dont je suis, il est vrai, un peu trop addict… Et puis aussi, et puis surtout, après avoir écrit ici tout le mal que je pensais des politiques de modération consternantes de facebook et twitter sur le sujet dont on cause ici, voir écrit cela, forcément, ça fait du bien :

Capture

Ce n’est pas qu’un discours. L’un des administrateurs nous a fait savoir qu’une instance de gens qui se revendiquaient plus ou moins clairement nazis ont été défédérés (sortis du bazar, si vous préférez) aussi sec, illico presto. Vous m’en voyez ravi. Car pour l’instant, ce que je vois sur le net, c’est que la liberté d’expression sert surtout à certains pour haïr et mépriser, et répandre leur merde insupportable à la plupart d’entre nous. Cette soi-disant liberté « d’expression » doit donc s’arrêter là où commence celle des autres de ne pas en être les victimes.  ça urge. Point barre.

Et en plus, ce qui ne gâte rien, sur mastodon,  il n’y a pas de pubs. Et comme chaque instance défini ses propres règles, voilà qui devrait vous fournir un outil presqu’idéal pour tchatter, échanger dans la joie et l’allégresse, dans un esprit plus solidaire qui me va bien. Echanger une recette de cuisine comme de la manière de mettre un widget sur votre blog. S’enrichir mutuellement, quoi, comme dans toute société digne de ce nom, à l’abri des toxiques.

Un autre truc m’a épaté : voyant débarquer des comptes de personnalités politiques et de partis ou mouvements en marche (sic) pour les prochaines échéances électorales, plusieurs personnes ont exprimé le souhait de ne pas être importunés par les vendeurs de soupe divers et variés qui sévissent actuellement, des prosélytes politiques en tous genres, plus ou moins fréquentables il est vrai. Voilà qui me fait écrire que visiblement, pour le commun des mortels (ou presque) les politiciens, tout le monde s’en méfie, et visiblement ça salit tout… Ce qui ne devrait pourtant pas être le cas si la politique n’était pas le fait de professionnels installés, et qu’elle se concrétisait de manière moins détestable et médiocre que l’on a pu le constater dernièrement. CQFD.

Nul ne peut pour l’instant se prononcer sur l’avenir de ce truc, mais l’engouement est en tous cas bien réel, au point que l’instance principale, Mastodon.social est en rupture de stock. Il vous faudra donc  patienter, tant il est overbooké. Mais ce n’est pas grave : faites comme moi, allez dans une autre instance en attendant, vous y serez tout aussi bien. Je suis là pour vous prendre la main, si vous le souhaitez, suffit de me sonner, on sait où me trouver, en général… 😉

Mister GdeC

Et pour commencer…

La liste des instances

Un article sur framablog très utile, fait par des chatons (ils sont minous, tous doux)

Mastodon, qu’est-ce que c’est ?

Qui se cache derrière mastodon ?

6 choses à savoir sur Mastodon, le Twitter alternatif

le petit dictionnaire du Mastodon

(j’ai failli oublier l’excellent thread sur twitter de Lady Oscar ici. Très pédagogique, expliqué pas à pas, simplement. Vous n’aurez plus d’excuses.)

45c9bc45eed6ab32

Advertisements