« Marine, casse-toi, Bordeaux n’est pas à toi » #antifa

C8W3QgBXsAA0gP_.jpg largeAprès m’être occupé à mon humble façon des soutiens du FN et de sa présidente délinquante  sur twitter, et publié en clair la liste de ces haineux là (voir ici ¹, et tweets suivants), cela n’étonnera personne que j’aborde à présent la venue à Bordeaux de MLP et de son cortège de neuneus non pas de l’intérieur de son palais de courtisans haineux…

(l’intérieur d’un parc des expos de Bordeaux que le même journal Sud Ouest a lui-même jugé  « en configuration réduite », ce qui n’avait pas échappé à la perspicacité de certains d’entre nous, notre regard exercé ayant remarqué que la salle était coupée par un rideau à l’arrière des spectateurs… CQFD)

… mais de l’extérieur, du côté de mes amis antifas. Comme   j’aurais bien aimé être  auprès d’eux si la distance et mes  maigres revenus ne m’en dissuadaient ! Mais après tout, ne suis-je pas aussi utile ici ? 😉

Tout a commencé comme ça :

Capture
source

Puis il y a eu ça :

Capture
source

… J’apprends par Ouest-France (c’aurait pu être un autre, je n’ai pas d’actions chez eux) que nous étions dignement représentés : un millier de manifestants contre la peste brune, la haine raciste et les idées puantes de l’extrême droite, soit plus que la poignée de bas du front du Parc des expos (alors, c ‘est qui le peuple, hum ?) que vous avez pu voir dans une photo précédente. Ils s’étaient rassemblés place de la Victoire, à quelque 10 km du Parc des expositions de Bordeaux-Lac. Puis ils ont sillonné le centre ville, encadrés par les hordes de playmobiles habituels. 😉

Capture.PNG

D’ailleurs, son candidat à l’élection présidentielle, Philippe Poutou, était présent, assurant à des journalistes « être présent en tant que citoyen, davantage que candidat. Pendant la campagne, le combat quotidien continue contre l’extrême-droite, le FN, qui n’est pas « juste un autre adversaire électoral », mais un danger », a-t-il ajouté.

Il n’y a pas eu que des journaux locaux, mais même Le Monde qui a été obligé d’en parler :

Capture

Ravi de constater qu’une fois de plus, partout où elle passe, la peste blonde soit aussi visiblement contestée, et physiquement contrée. No pasaran ! On les aura !

¹ Après tout, leurs tweets étant publics et non privés, la déclaration de leur soutien au FN l’est aussi.  S’ils l’assument, je ne vois donc pas où est le problème de les mettre en lumière ainsi , n’est-ce pas ?

2 commentaires

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s