Le #FN, ce vulgaire gang de malfrats… Après #Chatillon, #Lousteau.

Capture
Axel Lousteau, l’un des trésoriers du FN – Source (« au nom de peuple », vraiment ? )

Ce que nous avons tous pu constater à l’occasion des deux émissions sur C8 et France 2 à propos de la face cachée du FN ne cesse de créer des rebondissements. Nous avons tous pu voir comment le FN utilisait l’argent du contribuable, français ou européen. D’aucuns(e)s, à la conscience morale moins aiguisée que d’autres, comme c’est fréquent à droite et son extrême, seraient tentés de se dire que finalement, tant que c’est pour le parti, et qu’en plus on nique l’Europe, c’est bienfait. Le raisonnement est sommaire, mais  leur correspond bien.  Mais que dire alors, du point de vue de leurs propres intérêts,  quand il s’agit d’enrichissement personnel, et que les cas, loin d’être marginaux, se multiplient  ? C’est pourtant ce qui est visiblement en train de se passer au FN. Après Chatillon, dont on a déjà démontré comment il se sucre sur le dos de la bête immonde,  voilà le cas Lousteau qui débarque devant les yeux de la justice, et par conséquent de la Police. Oui, la même que ces gens prétendent -sauf quand c’est eux –  soutenir. Il avait déjà eu à faire à eux pour des faits de violence. Mais l’affaire, nouvelle elle,  avait été évoquée récemment dans Envoyé spécial. On y voyait un cossu pavillon de banlieue appartenant à ce cadre du FN, accompagné d’un commentaire qui nous expliquait tranquillement les soupçons qui planait sur les origines de son financement. Voilà une parole qui ne planait pas en l’air; Voilà qu’on apprend en effet qu’une enquête est en cours….

Capture
source

Ils sont cernés. C’est bien pourquoi en effet le parti  a tout intérêt à se prévaloir d’une stratégie complotiste mettant en cause l’impartialité des médias, avec comité de censure publique et tout et tout  pour faire oublier auprès de ses militants et sympathisants que ce sont eux les dindons de la farce…. en faisant siffler les journalistes…  jusqu’à les agresser physiquement.  On sait tous où cela mène. #PesteBrune.

Honte de rien…

Capture

Advertisements

1 commentaire

Les commentaires sont fermés.