#Fillon2017 : après les éléments de langage du #FN, sa même violence

J’ai hésité quelques secondes à diffuser cette information ici, sur un blog dont la vocation et la cible sont,  sans la moindre ambiguïté,  l’extrême droite et ses idées, ses méthodes, et le comportement contraire aux valeurs humanistes les plus élémentaires de ses militants et sympathisants. Mais puisque la peste brune que je dénonce ici se répand de jour en jour plus intensément au-delà des seules frontières du FN, et que très visiblement le candidat d’un parti prétendûment républicain leur emprunte les mêmes éléments de langage, le même complotisme, les mêmes fake news,  et jusqu’à leurs propres personnalités politiques, je ne vois pas pourquoi je me gênerais quand il emploie les mêmes méthodes de voyous :

Capture
source

J’y suis allé avec un copain, mais je ne suis pas sympathisant. C’était pour voir et écouter. Sans être convaincu. On s’est installé au fond de la salle. »

Mais à la fin, quand les sympathisants de Fillon chantent La Marseillaise, les deux jeunes hommes ne se lèvent pas. « Je n’ai rien contre l’hymne et ce qu’il représente, mais là, on n’avait pas envie de s’associer avec les gens présents. Il y avait une forte excitation générale. »

À ce moment là, un homme vient voir Max pour lui reprocher son attitude : « Il m’a demandé si je n’étais pas fier d’être Français. » La situation dégénère, raconte le jeune homme, qui affirme que deux hommes l’ont alors saisi : « Ils m’ont fait une clé de bras puis ils se sont mis à trois pour me porter vers un couloir à l’écart. Ils m’ont mis au sol et tapé. » Son ami essaie de filmer la scène, en vain. Max, quant à lui, se prend un coup dans les testicules. 

Le jeune homme a porté plainte, certificat médical à l’appui, et il a bien fait. Je vous fiche mon billet que la défense de Fillon, une fois l’affaire ébruitée (si elle l’est) va consister à en rejeter la responsabilité sur une société de sécurité sous-traitante de ce si vertueux parti… à moins que ce ne soient de simples militants bas du front comme il y en a tant chez LR.  Décidément, Fillon et ses suppôts ressemblent de plus en plus à ce bel élan démocratique international qu’est le Trumpisme : un crétinisme

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s