le #FN, cette antithèse du #féminisme #JourneeDesDroitsDesFemmes

En ce 8 mars, que certaines femmes se réapproprient leur corps pour exprimer autre chose que ce qu’une société patriarcale tente de leur imposer comme sens exclusif  (la « beauté », la sexualité) complaisant aux seuls  beaux yeux de ces messieurs libidineux, quoi de plus naturel en somme ? Alors que je cherchais un thème à exposer ici qui corresponde à la fois à la vocation de ce blog (lutte contre l’extrême droite, cette peste brune) et pour les droits des femmes, je suis tombé sur ceci :

Capture26743697_704e2109bd17ef9b942a7ec15a610b05d6301fce_1000x625Capture3

Choisir de défendre l’IVG, qui en termes de droits des femmes fait l’objet d’une convergence d’oppositions étonnantes (ou pas…;) quand on sait…),  à l’exacte confluence de l’extrême-droite (Marion Maréchal Le Pen veut remettre en cause son remboursement) et de la religion, voilà qui ne pouvait tomber mieux… Surtout à une époque de retour de l’obscurantisme politique et religieux où l’IVG est inacceptablement remise en question ces derniers temps un peu partout en Europe  : en France, avec la si peu glorieuse « marche pour la vie« , en Espagne, en Pologne, entre autres… et aux USA, sous l’égide du fétide Trump.

On notera au passage le brin d’ironie provocatrice du slogan à destination des catholibans 🙂

(le sacré ne leur appartient pas !)

Advertisements

1 commentaire

Les commentaires sont fermés.