#CaVous : Philippot #FN perd les pédales et se ridiculise

En assistant à cette scène sur C à vous hier soir, j’ai été sidéré par tant de mauvaise foi, et par un procédé aussi détestable. Le bas du front télévisuel omniprésent dont il s’agit  l’aurait-il appris à l’ENA, que pour déstabiliser un adversaire qui vous prend ainsi en défaut, il faille l’attaquer ainsi pour fuir sa propre incompétence à répondre à des questions un peu trop précises, qui visiblement l’embarrassaient tant ? La preuve est faite que chez ces gens là, le vernis de politesse et d’apparente sociabilité craque bien vite pour laisser place à leur véritable nature : l’agressivité et le sentiment de toute puissance. J’ai admiré en l’occurrence le sang froid dont a fait preuve cette journaliste face à tant de mauvaise foi et à une attaque en règle visant à décrédibiliser si médiocrement sa compétence professionnelle. Une qualité dont n’a pas réellement fait montre le cadre frontiste, comme tout un chacun peut le vérifier sur cette vidéo. Et puis, accuser d’arrogance Madame Lapix, ne serait-ce pas de la projection ? je ne connais personne de plus arrogant, méprisant et narquois que ce roquet brun là.

Post-scriptum : et pour couronner le tout… La-dédiabolisation, c’est maintenant :

Capture

Advertisements