Bintou Sagna, hôtesse de caisse, réclame du respect. Et voilà ce qu’elle récolte sur #FDesouche #racisme #sexisme

J’ai vu ce reportage qui montre une femme digne et posée, sans un mot plus haut que l’autre. Elle exprime simplement, sans la moindre agressivité, ses conditions de travail et ses attentes, ses besoins, légitimes, compréhensibles, humains. Du respect, de l’attention, quoi de plus naturel en somme ? Pourtant, quand on se rend dans l’antre de ces haters grossiers sans la moindre morale d’aucune sorte qu’est le site d’extrême-droite FDesouche, voilà quelles sont les réactions sous la la vidéo ¹:

capturecapture2capture3

… Et encore n’ai-je pris là que des captures d’écran de la première page. Cela suffira à ma part de dégoût personnel.   Et à constituer des preuves éclatantes, sans la moindre ambiguïté, de la constitution d’un délit, en vertu de la Loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse. L’incitation à la haine par des propos ou des écrits tenus en public est une infraction pénale depuis 1972. Que la justice fasse enfin son travail, pour que de tels sites ne sentent plus dans la toute puissance, et ne puissent plus abriter de tels commentaires aussi illicites qu’ insupportables en toute impunité.

¹ Vidéo que j’ai été pêcher ailleurs, pour ne surtout pas leur faire la joie d’un lien, qui renforcerait leur visibilité.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s