Pourquoi les électeurs du #Fn se foutent des affaires…

Dans ce billet, je m’interrogeais (trop ?) sérieusement sur le peu de retentissement des affaires de corruption et de conflits d’intérêts sur les électeurs de droite, jusqu’à leur extrême. Pourtant, inutile de se prendre la tête, la réponse est bien plus limpide. Merci qui ? Merci Nawak.

capturec5rdfhrxeaao2d5