#FN : Philippot se Trump encore…

Quand la vérité déplait à l’extrême-droite, elle n’hésite pas à la nier, et à la qualifier de mensonge, malgré l’évidence, fut-elle prise la main dans le sac. Ainsi, quand on l’interroge sur le programme du FN ou sur l’affaire des emplois fictifs au parlement européen, le communicant du parti, omniprésent sur toutes les chaînes, qualifie ces informations provenant de l’AFP de « fake news ».  Peu inventif, il ne fait là que reprendre la tactique grotesque de leur modèle américain dont le crétinisme légendaire n’est plus à souligner au vu de ses nombreuses bourdes. On a les exemples que l’on mérite… Le plus risible est que cette accusation vienne d’un camp politique lui-même si prompt à fabriquer des rumeurs en tous genres et à trafiquer la réalité pour la retourner à son ignoble avantage et ses puantes théories… Nul n’est dupe. La réalité est tenace. Mais soudain, j’ia un doute, vu son étonnant don d’ubiquité qui se manifeste sur tant de chaînes : Philippot ne serait-il pas lui-même un…  « alternative fact » ? 😉

Advertisements