En Italie comme ici, l’extrême-droite, ça rend (très) con #CasaPound #LigueduNord

capture
source

je livre à votre appréciation cette nouvelle insolite selon laquelle des militants italiens plus que bas du front ont incendié 42 palmiers à Milan, dans le nord de l’Italie, pour (je cite) dénoncer »l’africanisation » de la Piazza Del Duomo.

« Africanisation » de la place. Samedi, des manifestants rassemblés à l’appel du parti anti-immigration Ligue du Nord et du mouvement d’extrême droite CasaPound avaient dénoncé « l’africanisation » de la Piazza Del Duomo. Les palmiers, dont certains atteignent cinq mètres, étaient apparus jeudi face à la célèbre cathédrale gothique du XIVe siècle, déclenchant aussitôt la polémique concernant la présence d’arbres exotiques dans cette ville du nord de l’Italie. (source)

Sachant qu’un peu plus loin, l’article nous apprend que Certains palmiers ont été importés en Italie par l’aristocratie avide de nouveautés aux XVIIIe et XIXe siècles, puis érigés par le dictateur Benito Mussolini en symboles de l’empire colonial italien, il semblerait que lesdites têtes brûlées jouent quelque peu contre leur camp…

1 commentaire

  1. Cette bande de crétins ferait bien de se préoccuper du réchauffement climatique au lieu de brûler quelques malheureux palmiers. Parce qu’avec le réchauffement en question, ils seront de toute façon envahis par ces symboles de l’africanisation.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s