ce fascisme qui vient de #Trump

capture
source

Annoncé ce jour, Trump vient de signer un décret interdisant l’entrée du territoire américain aux ressortissants de 7 pays : l’Irak, l’Iran, la Libye, la Syrie, la Somalie, le Soudan et le Yémen. A l’heure où j’écris ces mots, des personnes (dont des étudiants) qui étaient pourtant munies de visas en bonne et due forme sont interdits de territoire et ne peuvent plus rejoindre leur famille uniquement parce qu’ils sont musulmans. Proprement inacceptable. La guerre est déclarée, visiblement, et risque fort d’avoir un effet totalement inverse à  celui escompté : lutter contre le terrorisme. C’est véritablement agiter un chiffon rouge envers des kamikazes qui n’avaient pas franchement besoin de cela. Ce type est réellement dangereux et irresponsable.

Quelques réactions :

capturecapture1

capture3
source

Advertisements

2 commentaires

  1. De mauvais eprits ont fait remarquer qu’il a choisi des pays où il n’a aucune affaire. D’autres ont observé qu’en dehors de l’Iran et du Soudan, ce sont des pays où les USA sont intervenus, directement où indirectement.

  2. Et au fait, Trump a commémoré l’holocauste sans mentionner une fois le mot « juif », ce qui n’a pas trop plu (il fait référence à des morts innocents, mais ne parle pas de Juifs). D’aucuns y voient l’influence de Steve Bannon, son conseiller le plus important, un antisémite notoire.

    Ceci dit, la solution finale n’a pas concerné que les Juifs, même s’ils ont été la majorité des victimes. Les Rroms, les homosexuels n’ont pas été épargnés non plus.

Les commentaires sont fermés.