« ce n’est pas aux nègres de contrôler les blancs » (fRance, 2017) #PesteBrune

Aujourd’hui, mon petit sismographe de la puanteur idéologique s’agite (avec un peu de retard, mes excuses) du côté de la Drôme, à Livron très exactement. Un inspecteur du travail y a été violemment agressé sur un chantier le 5 janvier 2017  par un individu sur un chantier :

capture

Les propos racistes tenus contre cet agent ont été « très violents » insiste le communiqué intersyndical qui dénonce de telles situations. L’agent s’est entendu dire : « ce n’est pas aux nègres de contrôler les blancs », ajoutant, en forme de menace que s’il le revoyait « (il) le coulerait dans le béton ». (source)

Loin de faire profil bas au moment où les gendarmes sont arrivés, l’individu en question a répété les mêmes insultes qu’il a jetées, un peu plus tôt, au visage du fonctionnaire, nous rapporte Le Dauphiné.

La CGT et Sud Solidaire Drôme, notamment, qui dénonçaient une situation « scandaleuse » et répétée envers des agents de l’inspection du travail, fustigeaient alors le silence de la ministre et demandaient à ce qu’elle se porte partie civile dans cette affaire. Contacté, l’entourage de Myriam El Khomri ne nous a pas encore précisé si cette démarche était d’actualité. 

Advertisements