#PesteBrune sans frontières : en #Belgique aussi, la haine est décomplexée.

Jusqu’où iront-ils trop loin ? Jusqu’à s’en prendre aux victimes d’attentats, en raison de leur seule origine et religion  !  La peste brune fait des dégâts, et peut provoquer visiblement de graves lésions cérébrales, à ce que j’en vois..

capture
source

Selon cet article, « les réactions racistes ont explosé après la mort de Kerim A., le Belge tué dans l’attentat d’Istanbul. « Un musulman de moins, continuez comme ça », ou « Dommage qu’il ne soit pas venu avec plus d’amis à lui », peut-on notamment lire sur certains forums. » Comme en fRance où de bons « patriotes » bien franchouillards estiment sans se cacher que certains français le sont plus que d’autres, et que par conséquent d’autres ne le sont pas assez, ce qui justifie probablement ce déversement de haine raciste violente, nos amis belges ont donc les mêmes à la maison… Les pauvres. je les plains. Mais à quelque chose malheur est bon. Du coup, je vais m’intéresser de plus près à ce que fait l’Unia, que je ne connaissais pas. Pour un défenseur des droits humains, ça craint.  Vite, allons combler nos lacunes illico presto … plutôt que de nous apitoyer sur la désolante propagation de cette maladie mentale qui se fraie si aisément des chemins sur les réseaux sociaux, là-bas comme ici, en raison d’une politique de modération si gravement défaillante…  (Faut que ça cesse, pourtant. Question de salubrité publique).

Post-scriptum : j’apprends par RTBF Info que le père de la victime a réagi en ces termes :

A la VRT, son père, Ali Akyil réagit : « J’implore tout le peuple belge (…) simplement un peu de compréhension. Nous sommes venus ici avec mon père.  [Mon fils] est né et a grandi ici. (…) Tout le monde connaissait Kerim. (…) Je n’ai pas fait enterrer mon fils en Turquie. Je le ramène ici. J’appartiens à ce pays. Et ces racistes sont de pauvres gens. Je ne les hais pas. Du tout. Ils ne se rendent pas compte ».

De plus, j’apprends également par le site belge i 7 sur 7 que le gouvernement belge a décidé de réagir lui aussi, très sévèrement :

Le service de la police fédérale qui traque les appels à la haine sur internet recherchera les internautes auteurs de messages racistes publiés sur les réseaux sociaux à la suite de la mort d’un jeune Belgo-Turc durant la nuit de la Saint-Sylvestre lors de l’attaque de la discothèque Reina à Istanbul, a annoncé mardi soir le ministre de l’Intérieur, Jan Jambon.

Ce pourrait-il que la Belgique soit plus efficace sur ce coup là que la fRance, qui laisse tant de commentaires racistes ultra-violents impunis ? Au point de laisser fleurir des réseaux dédiés entièrement à la haine raciste et xénophobe comme celui sur twitter de la trop fameuse #TeamRDN qui peut répandre sans la moindre gêne sa peste brune ? (nombreux exemples en stock à la demande…).