L’argent du #FN : une longue histoire de haine.

Les finances du parti d’extrême-droite aux mains de l’étranger ? Sourire… Le FN soumis à la mondialisation qu’il dénonce, voilà qui est succulent !

L’un des derniers liens (hormis celui du sang impur qui abreuve nos sillons) qui unit encore le « nouveau » et  l » »ancien » FN est-il en train de se rompre ? Ceux qui se prévalent de bien connaître ce parti d’extrême-droite ont tendance à relativiser la guerre entre père et fille du clan frontiste (le FN, cette entreprise népotique…) en arguant du fait qu’il n’en demeure pas moins,  par delà les épisodes médiatiques spectaculaires qui relatent la lente mais certaine déliquescence de leurs rapports (pour des gens qui célèbrent à tour de bras la valeur famille, ça fait sourire),  que le père nourrit toujours financièrement le FN. Il semblerait que même cela soit en train d’être remis en question, soit de moins en moins vrai. Voilà ce que disait le père hystérique du FN il y a peu :

Mais depuis, la direction du FN a donné des consignes très claires à ses sections locales :

Voilà qui donne en filigrane une vision plutôt claire de la situation financière du FN. Il incite fortement à se passer du financement du vieux facho, mais pas au point de l’ interdire totalement. Manquerait-il donc quelques millions à ceux empruntés aux autres tyrannies du globe, entre ceux empruntés aux russes et aux émirats arabes unis ?

capture

(capture d’écran provenant du compte twitter d’un membre du PNF, antisémite #jeunenation )