Mais qui veut faire taire Gaspard Glanz ?

Quand la politique ultra-sécuritaire de Manu Militari, qu’on nous présente comme candidat de rassemblement de la gauche (ne pas rire, ça le vexerait, et ses colères sont terribles… Tremblez, vile populace !) atteint des sommets d’imbécilité profonde, voilà ce que ça donne :

cy6pkn0wqaabz28

Un journaliste alternatif Fiché S. sur la simple trace factuelle de propos qui parait-il auraient été tenus sur les réseaux sociaux, jugés « insurrectionnels », vous trouvez ça normal, vous ? Honte de rien… Il est temps que ça change, car parait-il, avec la droite ce sera pire.

Advertisements

1 commentaire

Les commentaires sont fermés.