« Tremblez, bourgeois fillonnistes ! » (hé hé..)

… et à bas la calotte et le roman national !

A l’initiative des socialistes et au grand dam de la droite, l’Assemblée nationale a voté dans la soirée de mardi 29 novembre un texte proclamant la réhabilitation de toutes les victimes de la répression de la Commune de Paris.