La secte des onéchénous vient de perdre son totem favori

Hilare, je suis. je jubile en effet de voir les bas du front malwares d’extrême-droite et autres adeptes trépanés de la secte des onéchénou privés de l’un de leurs principaux non-arguments fétiches à propos des migrants/réfugiés :  « vous n’avez qu’à les prendre chez vous, bobos islamo-gauchisses ! » C’est ballot, mais voilà qui est fait :

capture
source

Va falloir trouver hotte chose, les neuneus. Rires…  En outre, il va vous être un peu plus difficile à présent de cibler les centres d’accueil, pour les taguer, les saboter, ou de tenter de les brûler, conformément à vos coutumes de sauvages, n’est-ce pas… (re-rires).

Fier de vous, français qui manifestez dignement notre devoir d’hospitalité.  Merci pour eux. Chaud au cœur. Ya pas que des cons, dans ce pays de merde. CQFD.

Advertisements