et soudain, regardant cette pauvre fRance, Primo Levi se mit à pleurer

fRance, « terre d’asile » ? Non. La preuve…

A l’heure où le discours particulièrement détestable des porteurs de peste brune à propos des migrants/réfugiés se répand dans l’espace public par des bouches politiques sans vergogne jusqu’à s’insinuer sournoisement dans  nos propres échanges privés, il vous sera peut-être utile d’apprendre ce qui suit afin de recaler les informations. ça constituera assurément un réservoir d’arguments de nature à leur faire fermer leur clapet à merde tant ils ne cessent de bavasser sur ce qu’ils ne connaissent ni ne comprennent que par les bouches d’égout de la fachosphère.

capture
Source

Tous ceux qui se sont intéressé à ce problème le savent bien, et cela pas seulement depuis hier : la fRance est l’un des pays européens qui accueille le moins de réfugiés, allant jusqu’à se parjurer en n’honorant pas ses promesses vis à vis du nombre de personnes qu’elle aurait du théoriquement accueillir en regard des autres pays européens. Cela n’empêche pourtant pas ceux qui ne savent rien de crier au loup d’un hypothétique grand remplacement chaque jour plus grotesque en regard des faits. Nos anciens  qui ont connu l’arrivée des italiens, espagnols ou portugais doivent bien se marrer. Bien que, comme nous, les plus humanistes d’entre eux n’ont probablement plus guère l’esprit à rire, quand ils lisent ceci :

La France est l’un des pays européens où les chances d’obtenir l’asile sont les plus faibles : en 2015, elle a rejeté 67 % des demandes, contre 47 % en moyenne dans le reste de l’Europe« 

Loin d’être la terre d’accueil des opprimés, la « patrie des droits de l’homme » n’arriverait, selon ce rapport, qu’au 25e rang des pays en termes de taux d’octroi de l’asile politique. « La France est pourtant loin d’être submergée de demandes : en 2015, sur les 24,5 millions de personnes contraintes à fuir leur pays à travers le monde [dont 1,26 million ont déposé une demande d’asile en Europe, NDLR], seules 74 468 personnes ont tenté leur chance en France », expose encore le rapport du centre Primo Levi.

capture

74 000 personnes… En regard de la population française, c’est donc à la louche 0,1 % qui ont osé toquer à la porte de notre misérable hexagone dont, d’ailleurs, la plupart ne veulent pas, préférant d’autres pays plus favorables… Aurais-je un jour davantage l’occasion d’être fier de ce pays qui condescend de plus en plus du bout des lèvres à me nourrir et me loger  ? Pour l’instant, c’est pas gagné. Alors, dans ces conditions, les natios, fringants patriotes et autres bas du front souverainistes qui nous polluent l’atmosphère par leur crétinisme purulent, allez voir ailleurs si j’y suis. Pays de merde. Allez tous vous faire foutre. On ne respecte que ce qui est respectable.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s