le #FN ENCORE ridiculisé à #Marseille

Une fois de plus, comme j’aime à les collectionner ici, afin de répondre factuellement à la légende d’un FN fort qui parlerait au nom du peuple dont ces malwares n’ont sûrement pas le monopole tant leur escroquerie intellectuelle permanente est patente, voici ce qui vient de se passer à Marseille :

source
source

.UneUne mobilisation antifasciste impressionnante…

capture
source

.CContre-manifestation pacifique…

capture
source

Et donc, pour résumer, une centaine de fachos racistes et xénophobes éructant comme d’ordinaire leur haine des migrants (j’espère pour eux qu’ils n’ont pas d’ascendants étrangers, sous peine de mourir de honte absolue) face à plusieurs centaines de manifestants défendant nos valeurs majoritaires d’hospitalité, de fraternité, et d’intelligence collective plutôt que d’égoïsme et de rejet. Chaud au cœur. Bravo les marseillais, fier de vous !

A l’heure où le refrain des Onéchénous consiste à répandre la fable grotesque selon laquelle il faudrait s’occuper de « NOS » (ah ?) pauvres (auprès desquels on ne voit jamais ces mêmes, et je sais de quoi je parle, j’ai été travailleur social toute ma vie) plutôt que des migrants (je ne savais pas que la générosité s’opposait à la générosité…), cela fait plaisir de constater qu’un grand nombre de français ne sont pas dupes du double discours du FN, chez qui c’est plutôt « faites ce que je dis, pas ce que je fais« , quel que soit le thème abordé, comme je peux le démontrer factuellement si souvent (trop) ici… Le FN, cette escroquerie idéologique permanente :

capture3

A quand la fin de cet enfumage identitaire permanent ? Ces gens sont ridicules, et ils abîment notre pays.

Post-scriptum : et voilà ce qu’un adjoint de Ravier, le maire FN du 7ème secteur, me répond…. Classe. Histoire d’illustrer de facto ce que j’écrivais dans ce billet, sans doute ? 😉 #pauvrophobie

capture
source

Enregistrer

Advertisements