đź”» A #BĂ©ziers AUSSI #JeSoutiensLesMigrants par des affiches de bienvenue plutĂ´t que de haine

freddy-mulongo-manifestation-migrants-place-de-la-republique11
source

Comme cela est bon, de sentir son cĹ“ur se gonfler, empli de bonheur et d’amour de son prochain, plutĂ´t que de haine… Ils devraient essayer, les bas du front malwares, ça fait tant de bien ! j’Ă©cris cela car tel que vous me voyez ici, me voilĂ  aussi soudainement  que magiquement rĂ©conciliĂ©, par la grâce d’une simple information sur l’Huma, avec mon prochain. Tant il est vrai que notre pays est en ce moment parcouru sur les rĂ©seaux sociaux par des meutes de hyènes, cyniques, grossières, acculturĂ©es, dĂ©sabusĂ©es, amères, aigries, agressives, violentes, racistes, sexistes, homophobes, que sont les militants identitaires du FN qui rĂ©pandent leur vomi sur les rĂ©seaux sociaux… Pour  rĂ©pondre Ă  cette ignoble campagne de rejet et d’exclusion dont le petit capo de camp de concentration MĂ©nard a le secret (en placardant dans sa ville des affiches ignobles appelant Ă  la haine raciale et religieuse, un dĂ©lit (il est jugĂ© quand ?),  une association bizarrement intitulĂ©e The Wagabonds a eu la merveilleuse idĂ©e (bravo pour la crĂ©ativitĂ© !) de rĂ©pondre au mal par le bien. Je suis d’autant plus admiratif et enthousiaste qu’il s’agit de battre le maire de BĂ©ziers sur son propre terrain, avec ses « propres » armes. Chapeau bas. PlutĂ´t que de proposer une Ă©nième pĂ©tition qui ne changera rien (je sais de quoi je parle, j’en signe au moins une centaine par an), ils ont en effet lancĂ© une campagne de financement participatif  sur internet pour rĂ©colter une somme suffisante pour placarder dans les rues de BĂ©ziers des affiches pro-migrants et riposter ainsi Ă  la campagne du maire d’extrĂŞme droite Robert MĂ©nard. VoilĂ  qui illumine ma journĂ©e ! Je suis donc allĂ© voir sur le site de crowdfunding en question, KissKissBankbank pour ne pas le nommer, et quelle ne fut pas ma surprise et ma joie de constater que l’objectif de levĂ©e de fonds a dĂ©jà  Ă©tĂ© atteint et mĂŞme largement dĂ©passĂ© :

capture

 Parfait. J’ai appris en fouillant un peu que c’est un certain Julien Chollet, qui travaille dans l’Ă©vĂ©nementiel, qui est Ă  l’origine de cette campagne.

« D‘habitude, je prĂ´ne plutĂ´t l’ignorance face Ă  ces gens-lĂ . Mais cette fois, ça m’a Ă©nervĂ©. »

Julien Chollet a lancĂ© une page Facebook « vite fait » pour appuyer le propos. La dĂ©putĂ©e PS  lui a transmis une contribution. « J’ai demandĂ© Ă  Jean-Hubert Lelièvre, conseiller dĂ©partemental Les RĂ©publicains de Cognac, d’en faire de mĂŞme. Je n’ai pas envie que ce soit repris politiquement ».

Excellent. Bonne dĂ©marche. L’indispensable lutte contre cette peste brune ne devrait pas ĂŞtre l’apanage des seuls gauchistes patentĂ©s dont je suis. J’ai hâte de voir  le visuel en question fleurir les rues de BĂ©ziers, histoire d’y propager un parfum moins dĂ©testable que l’odeur nausĂ©abonde de MĂ©nard…

cvn_25pwyaablsm
source

J’en profite pour faire savoir au troll dĂ©bile aux idĂ©es d’un simplisme affligeant  qui m’a si grossièrement agressĂ© hier soir sur twitter, alors que je participais Ă  une campagne de Sit-In Ă©lectronique dont ce rĂ©seau Ă  le secret, sous le hahstag #JeSoutiensLesMigrants, afin de rĂ©pondre Ă  la peste brune qui se lâche un peu trop en ce moment, au point d’en pĂ©ter les boulons partout en fRance, que je ne suis pas un bobo. j’habite en HLM,  je suis malheureusement sans emploi malgrĂ© tous mes admirables efforts (ceux qui savent comprendront) pour en retrouver un, et que lorsqu’en des temps plus heureux, j’habitais dans une confortable maison pleine de chambres Ă  ne plus savoir qu’en faire plutĂ´t que dans un deux pièces, j’aurais volontiers accueilli si besoin (ce n’est pas le cas sur Nancy oĂą une ancienne caserne en accueille, promise Ă  la dĂ©molition), j’aurais volontiers accueilli mes frères et  sĹ“urs en notre commune humanitĂ©. Poil au nez. Ceci n’est pas une bravade ou une vantardise, mais de la sincĂ©ritĂ©. Ceux qui me connaissent confirmeront. j’ai consacrĂ© toute ma vie professionnelle et personnelle Ă  ceux qui dans notre pays en ont le plus besoin et je n’ai de leçon Ă  recevoir de personne, et sĂ»rement pas de ce genre d’individus lĂ …

capture

[devoir de suite] je découvre avec plaisir ce jour, 1er novembre,  que la campagne de crowdfunding a fonctionné. Voici le visuel qui sera placardé dans les rues de Béziers pour effacer la campagne xénophobe de Ménard :

L’image contient peut-être : 6 personnes , ciel et plein air
Campagne humaniste pour l’accueil des « migrants » Ă  BĂ©ziers

[NEWS]
Le crowdfunding s’est achevĂ© hier avec une collecte de 5860 €.
346 personnes ont participé.

Le visuel est finalisé ; merci à Mathieu B. et aux dessinateurs

Afficher la suite

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Advertisements