🔻les banlieues à la schlague : #Sapir rêve d’importer #Poutine.

Quand je marquais ma préoccupation forte en ce moment compte-tenu d’un contexte particulièrement infect de ne pas laisser si visiblement la peste brune s’installer, je ne croyais pas si bien dire… Voilà que l’éclairant (pour une certaine gauche  un peu brune, hein… ) Sapir appelle tranquillement à mater les banlieues par la répression violente…  dans notre propre pays :

capture

Ailleurs, il semble préciser sa pensée…

capture

capture

La fréquentation des régimes fascistes, ça ne rend visiblement pas plus intelligent ni plus soucieux des valeurs humanistes et « républicaines »… S’inspirer des méthodes Poutiniennes plus que musclées (il y a eu du sang, et pas qu’une fois)  pour rétablir l’ordre dans les banlieues françaises, drôle de conception de la gestion des conflits sociaux… Mais quoi de moins étonnant venant de quelqun, ce grand penseur (si visiblement supérieur à moi-même, médiocre vermisseau qui ne comprend rien), qui ne voit pas le moindre inconvénient à flirter complaisamment avec l’extrême-droite...

Méluche, gaffe à toi de ne pas suivre le même chemin… Déjà qu’en plus de tes ambiguïtés, tu donnes déjà des interviews à des chaînes poutiniennes complotistes d’extrême-droite, connues pour leur complaisance avec les pires thèses racistes et homophobes,  sans le moindre sentiment de malaise….

capture

La fascination pour les régimes autoritaires, une lèpre à gauche ? Cela y ressemble fort… Comme le souverainisme, et le nationalisme, ou le patriotisme... Même sac à vomi, même absence de réflexion libertaire.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer