đŸ”»alerta antifascista ! #Lourdes #Hayange #Beziers #Marseille #Frejus #Cogolin : le #FN explose de partout…

Passer de twitter au Houf Pouff pour atterrir enfin Ă  la source, pouf pouf, et elle est bonne, c’est  Street Press, pour apprendre que le FN des Hautes-PyrĂ©nĂ©es n’a rien trouvĂ© de plus admirable (peut-ĂȘtre pour concrĂ©tiser le beau slogan de la fRance apaisĂ©e de MLP),  que de jeter en pĂąture Ă  ses meutes de haineux  l’adresse des appartements occupĂ©s par des demandeurs d’asile dans la commune :

capture

Le bas du front malware Ă  l’origine de l’appel au pogrom en question, qui a pour nom Olivier Monteil, ne voit pas du tout quant Ă  lui oĂč est le problĂšme… Les gauchos islamo-collabos s’agitent toujours pour de si petits riens, n’est-ce pas,  et lancent de telles tempĂȘtes dans des verres d’eau… 😉

capture

C’est vrai quoi, pourquoi donc  s ‘inquiĂ©ter de  ces appels au meurtre tout Ă  fait conviviaux qui ont fleuri suite Ă  sa publication sur facebook, comme nous y sommes si tristement habituĂ©s  ?

capture2

Bien entendu, comme il fallait s’y attendre, aussitĂŽt l’affaire diffusĂ©e et la nouvelle connue nationalement, la page a disparu, comme par hasard…

capture

Mais c’est ballot, le dĂ©sastre national que connait ce parti extrĂȘmement droitier, bien Ă©loignĂ© de l’image aseptisĂ©e que veut lui donner sa gutturale prĂ©sidente,  ne peut plus vraiment ĂȘtre planquĂ© sous le tapis… Car  voilĂ  une journĂ©e bien remplie en matiĂšre de faits divers dont ces  malfaisants sont Ă  l’origine… Un vrai festival de feux d’artifices !  Pas plus tard qu’aujourd’hui, j’ai dĂ©nombrĂ© ainsi :

  • l’affaire du « bien mal acquis » et des violences consĂ©cutives Ă  Hayange, dont j’ai dĂ©jĂ  parlĂ© lors d’un dernier billet… (j’ai croisĂ© tout Ă  l’heure un militant fn sur twitter qui nous accusait d’exagĂ©rer sauf que c’est ballot on a les preuves en image…)
  • des violences en rĂ©union plus que choquantes en plein conseil municipal Ă  BĂ©ziers Ă  propos des migrants que MĂ©nard refuse de prendre en charge… alors que ce n’est pas de sa compĂ©tence (ce qui lui  permet de se poser opportunĂ©ment en victime largement mĂ©diatisĂ©e,  une fois de plus, d’un  Etat « laxiste »…;)  (nul n’est dupe).
  • des dĂ©missions en sĂ©rie de conseillers municipaux FN Ă  Marseille,  dues de l’avis de la plupart des sources concordantes au comportement tyrannique de l’apprenti despote marseillais Ravier, au point qu’il n’y ait plus de groupe FN Ă  la MĂ©tropole d’Aix-Marseille…

Le tout, excusez du peu, (je ne sais plus oĂč donner de la tĂȘte) sans parler de la violente campagne de haine sous forme de propos appelant Ă  la violence, au viol et les menaces de mort dont  a Ă©tĂ© victime Insaf Rezagui Ă  FrĂ©jus, qui adonnĂ© lieu Ă  un rassemblement de nombreuses Ă©lues socialistes que j’ai personnellement soutenu et saluĂ©.

Et enfin (j’allais oublier, ce serait ballot,, hein…), cerise sur cet incroyable gĂąteau Ă  la  merde, information moins connue dont je serais déçu qu’elle passe inaperçue, , Ă  Cogolin Ă©galement,  Marie-Ly Garcia-Fayet , Ă©lue majoritaire,  a quittĂ© le conseil municipal, « ne voulant plus cautionner les actions du premier magistrat. Elle est ainsi la 7e Ă  dĂ©serter l’équipe de Marc-Etienne Lansade« .

Les temps sont durs pour les pauvres petits patriotes si gentils, sociables et  conviviaux… Comme une ambiance de guerre civile dans  ses propres rangs, on dirait. Alors, l’Etat, garant de la paix civile dans notre pays, on laisse faire ça jusqu’Ă  quand  ? On attend quoi, une vraie guerre civile de tous contre tous ? Y a-t-il encore un capitaine, dans ce Titanic lĂ  ? Je demande, juste. Car nous sommes quelques un Ă  en avoir un peu marre d’avoir Ă  Ă©coper la merde…

.

.

/

Enregistrer

Advertisements

5 commentaires

  1. Voici un article qui représente à peu prÚs le fond de ma pensée :
    https://essentiellesagesse.wordpress.com/2013/08/27/quest-ce-quune-guerre-civile/

    « Qu’est-ce qu’une guerre civile ?
    Publié le 27 août 2013 par Cristi

    Une guerre civile c’est un conflit armĂ© qui oppose une partie du peuple Ă  une autre partie du peuple qui dĂ©fend les intĂ©rĂȘts de gouvernants qui ne reprĂ©sentent dĂ©sormais plus le peuple. Une guerre civile c’est un conflit armĂ© dans lequel le peuple s’entre-dĂ©chire sous les yeux des gouvernants qui en sont gĂ©nĂ©ralement responsables »

    Je rajouterais : et dont l’objectif est de rendre la population responsable.

    Suite de l’article :  » Une guerre civile c’est un conflit armĂ© qui pousse un voisin Ă  tuer son voisin … Une guerre civile c’est, enfin, combattre les siens pour dĂ©fendre les intĂ©rĂȘts de la classe dominante. »

    DerniĂšre phrase mal tournĂ©e. Je la complĂšte : une guerre civile, c’est, enfin, combattre les siens ; ce qui n’aboutit qu’Ă  dĂ©fendre les intĂ©rĂȘts de la classe dominante au grave dĂ©triment de la population.

Les commentaires sont fermés.