#PrimairesEELV : Cécile du Flop

capture

je vous dois quelques explications sur mon titre foireux : j’ai vu, j’ai compris (trop facile !), j’ai adopté. Voilà tout. Quitte de me casser le fion à en trouver un… Vous pouvez pas vous imaginer ce que c’est comme galère,  si vous n’êtes ni blogueur ni journaliste,  que de chercher des titres à longueur de journée…  Faut dire que je suis en ce moment un peu beaucoup passionnément productif… Mais yaura toujours un branleur qui ne produit jamais rien pour critiquer le choix du titre. On s’en fout, passons, là n’est pas le sujet. Bien que tout le monde puisse éventuellement s’en désintéresser,  il est de mon devoir de vous informer du résultat du premier tour des primaires d’EELV qui se sont tenues ce jour. Observatoire de la gauche oblige, encore et toujours, et il se trouve que certains, dans ce parti, en sont, vraiment (râlez pas, les « purs » gauchistes, faut de place pour tout le monde, hein… ;).

capture
source

K. Delli 9,82% – C. Duflot 24,41% – Y. Jadot 35,61% –  M.Rivasi 30,16%

Et donc, Céciiiiiiile a été é-l-i-m-i-n-é-e. Vous m’en voyez déçu déçu déçu… Ou pas. Les experts en expertise disent qu’elle paie sa participation au gouvernement. Moi je dis qu’elle paie aussi, en sus,  je l’espère bien fort  (prendrais-je mes rêves pour la réalité ?) dans le grand esprit de gauchisation du  débat et des forces en présence qui me caractérise,  ses incohérences  personnelles et son rôle dans le refus de se positionneraux côtés du Front de Gauche aux dernières élections. Etant entendu bien sûr qu’il reste aujourd’hui  à EELV surtout les gens qui ne sont pas favorables à la ligne libérale du gouvernement et qui, les traîtres à la cause, se sont positionnés derrière de Rugy, ceux que j’appelle les écologistes de salon, et pour cause… L’écologie n’est pas pour moi en effet (je me répète mais des fois que vous n’auriez pas entendu) soluble dans le libéralisme. Donc exit Duflot. Reste Rivasi (j’en ai parlé récemment ici) ou Jadot. (j’en ai parlé aussi mais je ne me souviens plu où et il se fait tard, et j’suis crevé). Réponse  le 7 novembre, au second tour. De toute façon, l’influence d’un parti écologiste à 2 %, c’est un peu limité, hein… c’est pas ça qui risque de faire une grande différence. Z’auront qu’à faire comme dab et voter socialiste….. ça changera la face du monde. 😉

Enregistrer

Advertisements

4 commentaires

Les commentaires sont fermés.