le baiser de Judas De Villiers à l’Emmanuel Macron

Comme on dit, « ça va me faire ma journée »… Un collector !

capture

Certains voient des nains partout, mais lui, c’est donc la main de Jeanne (pourtant dite la Pucelle… rires)  sur l’ex-ministre, tartuffe de droite qui ne s’assume pas…  On se demande tout d’abord, devant pareille information, si l’on n’est pas sous l’emprise d’un quelconque stupéfiant. Et puis, on va voir plus loin que le décor en trompe-l’œil de ces aristocrates là. Et on trouve ceci :

C’était il y a deux mois. Emmanuel Macron, tout à sa quête de Jeanne d’Arc, avait rendu visite au Puy du Fou à l’un des fervents défenseurs de cette figure historique, Philippe de Villiers. Sur place, l’ancien ministre de l’Economie – qui annoncera une éventuelle candidature pour 2017 en décembre ou janvier – avait rendu hommage à l’ancien candidat souverainiste à la présidentielle, en sa qualité « d’entrepreneur culturel » et artisan de ce parc d’attraction à succès.

Un brin provoc’, Emmanuel Macron avait alors profité de l’occasion de cette visite pour expliquer (ou confirmer) aux journalistes : « L’honnêteté m’oblige à vous dire que je ne suis pas socialiste« . Avec le recul, la scène amuse beaucoup Philippe de Villiers, qui y voit un effet de l’anneau de Jeanne d’Arc, célèbre relique que l’ex-ministre était venu contempler. Un petit trait d’esprit formulé mardi matin sur LCI . (source)

ça fait rire quelqun(e) ? Un(e) gauchiste « souverainiste » (sic) peut-être ? Moi pas. D’autant plus que ce golden boy sans contenu politique réel,  si ce n’est un libéralisme bon teint qui ne se marie guère avec mes convictions,  qu’est Macron a fait beaucoup de mal à la gauche dont il n’est pas. Il  a fortement décrédibilisé ce gouvernement, pondu des lois anti-sociales contraires aux intérêts des salariés, et a été une caricature type de ce que je nomme fauxcialisme.  Avoir nommé ministre pareil imposteur dans un gouvernement qui ose se dire encore de gauche est une aberration idéologique. Je m’étonne en outre fortement de ce que l’on puisse qualifier de Villiers si pudiquement de « souverainiste » alors que ses propos hallucinants d’ignorance, de mépris, d’intolérance et de bêtise, caractérisant très clairement un délit, le racisme et l’incitation à la haine raciale ou religieuse, le classent bien plus sûrement aux yeux de beaucoup à l’extrême-droite, dont Jeanne d’Arc est l’un des symboles pillés à l’histoire.  Il apparait en effet chaque jour un peu plus  trempé jusqu’au cou dans la fosse à lisier de la peste brune que je combats de toutes mes forces et mon esprit. Mais je ne comptais pas trop sur LCI  pour vous informer de tout cela… D’autres intérêts que la seule volonté d’information sont en jeu.

Post-scriptum : et pour ceux et celles qui doutaient encore que De Villiers soit d’extrême droite…

capture
source

Enregistrer

1 commentaire

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s