Pourquoi nous serons à #Verdun ce Samedi 8 octobre #antifa #nazisme

14449978_1761537204100841_7932771832965727914_nJe ne reviendrai pas sur le fond de l’affaire, dans laquelle je  me suis beaucoup investi personnellement, au point de recevoir plusieurs menaces de mort. Tout est ici.  Ce Samedi 8 octobre 2016  après-midi, comme je vous l’avais déjà annoncé ici, je serai à Verdun à 15h,  Parking du 8 Mai, pour manifester mon opposition à l’installation d’une communauté nazie ( au sens le plus strict du terme) à Combres sous les côtes, qui terrorise déjà la population. Car malgré de nombreuses alertes d’élus, de syndicats, d’associations, de particuliers,  pour l’instant, aucune entrave administrative n’a été opposée à l’installation des Hammerskins dans cette petite commune de Meuse, alors même qu’une pétition en ligne réunissait plus de 50 000 signatures, exigeant la fermeture de ce local utilisé pour promouvoir la haine raciale et les discriminations. Les services de l’état se réfugient frileusement et avec une certaine hypocrisie derrière le fait qu’il ne s’agit que d’un lieu privé, et festif. Ces activités prétendument festives ne sont pourtant qu’un paravent pour leurs réunions où circule une idéologie dont les discriminations racistes, sexistes et homophobes sont les fondements réels et assumés. Nous ne saurions le tolérer.

Nous refusons de laisser perdurer et se développer les activités de mouvements prônant le génocide.

Nous refusons de voir notre région se transformer en un lieu d’accueil des idées d’extrême-droite.

Nous refusons de voir nos lieux de vie recouverts d’affiches appelant à la haine.

Nous refusons de voir le moindre événement servir de porte-voix à ces mouvements qui opposent les humains qui souffrent des mêmes maux et des mêmes injustices.

Plus généralement, par delà cette seule opposition à un lieu abritant la vermine nazie, c’est une opposition forte, nourrie, ferme et définitive à ce déferlement de haine, d’obscurantisme, de resurgissement inquiétant du discours identitaire et de libération de la parole raciste qui sera combattue, samedi, dans la rue.

Nous vous y attendons. Plusieurs possibilités de co-voiturage et de transport en commun existent. Se renseigner ici. No pasaran !

Enregistrer

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s